Par

Zetor, un Japonais aux commandes


« Le groupe slovaque HTC Holding vient de nommer le Japonais Masao Nagase à la tête de Zetor. Le nouveau venu, qui a travaillé pour le groupe Toyota durant de nombreuses années, a baroudé durant toute sa carrière entre le Moyen-Orient, l’Europe et les pays de l’Est de l’époque communiste. Il est arrivé en 2001 en Tchéquie pour y développer l’activité de l’équipementier Toyoda Gosei. Les actionnaires de Zetor ont chargé Masao Nagase de poursuivre le développement initié en 2002 par la précédente équipe dirigeante. En reprenant en main le constructeur, celle-ci avait introduit les principes de production Kaizen, chers aux industriels japonais. Leurs efforts avaient progressivement su faire oublier la situation de quasi-faillite dans laquelle s’était retrouvé Zetor à la fin de la décennie quatre-vingt-dix et avaient permis de relancer la production. Le constructeur tchèque a terminé 2007 avec un chiffre d’affaires en hausse de 14 % à 224 M?, un bénéfice de 9,55 M? et 7 000 tracteurs vendus (+ 8 %). Il exporte près de 90 % de sa production. La Pologne est son premier marché, mais il a également développé ses ventes en Russie, Bulgarie, Roumanie, Lettonie et Lituanie. Dans ses objectifs, Masao Nagase veut progressivement augmenter la production avec, comme premier objectif, 10 000 tracteurs en 2010 et 351 M? de chiffre d’affaires.
B.S. »

Commentez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *