Par

Sulky, le Maxidrill en 4 m et l’Easydrill en 6 m


« Adapté aux semis rapides et simplifiés, ainsi qu’aux interventions sur labour rappuyé, le Maxidrill TRW de Sulky se décline désormais en largeur de quatre mètres pour un gabarit replié de trois mètres au transport. Il vient en complément du modèle de trois mètres à châssis fixe et du six mètres repliable. Capable d’embarquer jusqu’à 3 200 litres de semences, ce matériel semi-porté se compose d’une double rangée de disques crénelés, d’un rouleau de rappuyage et des organes d’enterrage Cultidisc II. Caractérisés par leur monodisque de 415 mm de diamètre combiné à une rasette semeuse, les éléments de mise en terre à suspension par lame ressort exercent chacun jusqu’à 80 kg de pression au sol. Géré via la console électronique Ultron, le système de distribution pneumatique à monodoseur convient aux petites graines et procure une large plage de débits. D’ailleurs, le constructeur breton annonce l’avoir éprouvé au blé à un dosage de 350 kg/ha à une vitesse de 15 km/h.
Dans l’offre de semoirs pour interventions sur mulch superficiel, en direct et sous couvert végétal, Sulky enrichit la famille Easydrill d’un modèle six mètres repliable en deux parties. D’un poids de 1 100 kg au mètre, cet appareil reçoit des éléments d’enterrage, chacun composé d’une roue Farmflex de 210 mm de large couvrant deux rangs, d’un disque crénelé de 415 mm de diamètre associé à une rasette semeuse et d’un rouleau plombeur biseauté. La trémie embarque jusqu’à 3 200 litres de semences et la distribution est assurée par un monodoseur centralisé conçu par la marque. Pour animer ce nouvel Easydrill W de six mètres, le constructeur recommande 30 à 35 ch par mètre en plaine.
D.L.  »

Commentez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *