GérardNAPIAS-Président-FNEDT

CSF de l'agroéquipement

Un premier pas pour plus d’action    Réservé aux abonnés Décisions Machinisme


Rebondissant sur l’annonce de Manuel Valls, à l’occasion du 69e congrès de la FNSEA, de créer un Comité Stratégique de Filière (CSF) de l’agroéquipement, le président de la Fédération nationale Entrepreneurs des territoires (FNEDT), Gérard Napias (photo), a souligné le fait que ce CSF renforcera, à n’en pas douter, les échanges entre utilisateurs, distributeurs et industriels. « À travers ce CSF, la filière de l’Agroéquipement rejoint le conseil national de l’Industrie », déclare-t-il, rappelant que la création de ce comité était l’une des recommandations du rapport de la mission Agroéquipement à la rédaction de laquelle nombre d’entrepreneurs ont participé.

Pour les professionnels des travaux agricoles, utilisateurs majeurs de matériels spécifiques, cette décision marque une étape importante. Réjouie par cet appui récent du gouvernement, la FNEDT veillera toutefois à ce que sa déclaration soit suivie d’effet : « Nos politiques et acteurs de la filière doivent maintenant se mobiliser ». Définir les contours de l’agriculture de demain, encourager l’innovation et les leviers dits « numériques », renforcer les compétences et les moyens du secteur ont été quelques pistes suggérées dans le rapport.

 

Pour mémoire, celui-ci a été remis en début d’année par Jean-Marc Bournigal, président de l’ Irstea (Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture), à la secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et la recherche, Geneviève Fioraso, et aux ministres de l’Agriculture et de l’Économie, Stéphane Le Foll et Emmanuel Macron.

Commentez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *