Tanco Autowrap et Variwrap

Matériels de fenaison

Une enrubanneuse Tanco à trois satellites


Les enrubanneuses de dernière génération de la firme irlandaise Tanco se caractérisent par l’adoption d’un châssis formé de tubes cintrés. Elles se déclinent en deux familles : Autowrap et Variwrap. Les Autowrap ne comptent qu’un seul satellite d’enrubannage et sont construites avec des tubes de 80 mm de diamètre. Les enrubanneuses Variwrap, destinées aux usages intensifs, bénéficient d’une structure tubulaire de 115 mm de diamètre. Elles reçoivent deux voire trois satellites d’enfilmage. Les Variwrap sont disponibles en deux configurations de système de chargement. Sur les machines de la série S, les deux rouleaux inférieurs se resserrent pour surélever la balle et démarrer le processus d’enfilmage. Sur celles de la famille, le chargement s’opère à l’aide d’un bras pivotant animé hydrauliquement et muni d’un rouleau mobile. L’ensemble des machines reçoit un coupe-film dépourvu d’articulation. Par ailleurs, l’acquéreur d’un modèle porté d’entrée de gamme L100 peut, s’il le souhaite, le transformer ultérieurement en version traînée en achetant simplement le châssis prévu à cet effet.

Commentez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *