NewHolland Forage Cruiser

Récolte

Les Forage Cruiser de New Holland parées pour l’ensilage


La gamme d’ensileuses New Holland aborde la rentrée avec Forage Cruiser comme nouveau nom. Les nouveaux capots de ces machines ainsi que le design extérieur de la cabine sont les premiers aspects visibles des modifications de la marque. Ces carters cachent également de nouveaux moteurs dont quatre sont conformes à la norme antipollution Stage IV. La Forage Cruiser 480 accède à un six-cylindres FPT Cursor 13 de 13 litres développant 476 chevaux. Le modèle 550, développant 544 chevaux, reçoit un bloc de même cylindrée mais doté, entre autres, d’un turbo, d’injecteurs et de pistons renforcés. La Forage Cruiser 650, de 653 chevaux et la variante 780 de 775 chevaux partagent, elles, un six-cylindres FPT de 16 litres qui, sur la deuxième machine, bénéficie lui aussi d’éléments redimensionnés. Tous restent fidèles à la stratégie de dépollution SCR ECOBlue. La Forage Cruiser 850 conserve son V8 de 824 chevaux non assujetti, pour l’instant, aux dernières normes de dépollution. La ligne de récolte de ces ensileuses intègre une nouvelle goulotte équipée de tôles d’usure sur toute sa longueur. Les ingénieurs de l’usine de Zedelgem, en Belgique, ont calqué l’intérieur de la cabine des dernières moissonneuses-batteuses CR pour offrir, aux Forage Cruiser, davantage d’ergonomie. L’accoudoir multifonction intègre notamment un panneau de commande schématisant la machine et réduisant ainsi le nombre d’interrupteurs périphériques.

 

Commentez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *