KatanaStageIV

Récolte

L’ensileuse automotrice Fendt Katana 65 limite ses émissions


Après plus de 200 exemplaires vendus depuis 2012, l’ensileuse Katana 65 de Fendt bénéficie d’une série d’évolutions et loge désormais une motorisation conforme à la norme antipollution Stage IV. Son nouveau six-cylindres de 15,6 litres, d’origine MTU, développe 625 chevaux. Il utilise le système de réduction catalytique sélective SCR (injection d’AdBlue) pour sa dépollution. L’adoption d’une nouvelle génération de moteurs s’accompagne d’un système de refroidissement revu, dont la surface d’échange augmente de près de 25 %. Cette ensileuse change également de châssis et reprend celui de la Katana 85. Cette évolution dispense maintenant la Katana 65 de lestage arrière, au profit de coffres de rangement et d’un compartiment pour les batteries.

Pour en savoir plus, retrouvez l’intégralité de cet article dans le n°214 de Matériel Agricole.

Je m’abonne

Commentez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *