Alpego-Cayman

Travail du sol

Grand dégagement pour le déchameur Cayman d’Alpego


 Le nouveau déchaumeur à trois rangées de dents Cayman d’Alpego ne craint pas les volumes importants de débris végétaux. Ses longues dents dotées de socs à ailettes lui procurent en effet un dégagement sous bâti de 76 cm. L’outil réalise ainsi, selon la marque italienne, aussi bien des interventions superficielles que des travaux à 35 cm de profondeur. Les dents bénéficient de la sécurité à double ressort Top-Spring ou, pour les sols dépourvus de pierre, de la variante Top-Mecc à boulon de cisaillement. Alpego ajoute à l’arrière, pour peaufiner le travail, un rouleau à barres, à billes d’acier ou à cornières en V. Le Cayman est proposé dans des versions portées à châssis fixe de 3 et 3,5 m de large. Celles dotées de dents à sécurité par ressorts profitent en série du contrôle hydraulique de la profondeur de travail. Ce dispositif est également commercialisé sur les variantes portées ou traînées des châssis repliables de 4 et 5 m d’envergure.

Commentez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *