Franquet-broyeurmais

Broyage

Le broyat récupéré pour se chauffer


L’Axonais Franquet vient de mettre au point un broyeur capable d’andainer des tiges de maïs ou des couverts végétaux. Cet outil se compose en effet d’un rotor de 2,3 m de large, pour 273 mm de diamètre, doté de couteaux droits et cuillères. Le broyat est ensuite récupéré par une vis d’Archimède de 400 mm de diamètre puis andainé latéralement pour être ramassé par une presse. Le produit collecté s’utilise ensuite comme combustible ou paillis. Le châssis réversible du broyeur autorise un attelage arrière ou frontal tandis que la position déportée évite au tracteur de rouler sur l’andain créé.

Commentez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *