ecimeuse1

Désherbage mécanique

L’écimeuse ardennaise pour maîtriser les adventices


Alain Bon, l’inventeur ardennais s’est lancé dans la construction d’une écimeuse. Ce matériel permet de couper l’inflorescence des plantes indésirables pour stopper leur montée en graines et la dispersion de ces dernières.

L’outil, installé à l’avant ou à l’arrière du tracteur, utilise des couteaux rotatifs animés hydrauliquement. Il travaille sur une largeur de 12 mètres et se replie verticalement pour le transport. Des essais sur moutarde gelée ont récemment révélé sa capacité de coupe à allure soutenue (plus de 10 km/h). L’entreprise Bionalan, dont Alain Bon est dirigeant, prévoit de concevoir des modèles beaucoup plus larges (jusqu’à 30 mètres) pour les grandes plaines de l’est de l’Europe.

À l’heure où la tendance est à la réduction des produits phytopharmaceutiques, le désherbage mécanique apparaît comme une solution de lutte contre certains adventices. La demande pour ce type de matériels émanerait principalement de producteurs en culture biologique.

ecimeuse2

Commentez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *