kverneland-Udrill

Semis

L’Udrill fertilise au semis


L’appareil pour semis simplifié Udrill de Kverneland se décline désormais en trois largeurs ainsi qu’en version Plus intégrant la fertilisation. Les deux nouveaux modèles disposent d’un châssis fixe mesurant 3 et 4 m de large. Ils s’ajoutent à la variante repliable de 6 m d’envergure avec laquelle ils partagent la conception. Ces semoirs se composent d’un tasse-avant, de deux rangées de disques indépendants, d’une rangée de pneus de rappui, d’une ligne de semis équipée de l’élément CD à double disque ouvreur et, enfin, d’une herse de recouvrement. Comme le modèle de 6 m, ils sont proposés en version Udrill Plus pour fertiliser pendant le semis. Cette déclinaison intègre une trémie compartimentée et un deuxième doseur pour la fertilisation. L’engrais peut être déposé au niveau de la deuxième rangée de disques indépendants ou sur l’élément semeur CD. Le pilotage du semoir s’effectue depuis un terminal Isobus qui permet, selon sa compatibilité, d’effectuer la modulation de doses ou la coupure de sections.

 

Commentez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *