RMH-ouverture

Désileuse automotrice

Premier aperçu de la RMH Vulcan


Le constructeur israélien RMH se prépare à commercialiser ses désileuses automotrices de la nouvelle gamme Vulcan. Ces machines, développées pour remplacer les modèles Mixellium, sont uniquement disponibles avec le système de mélange par simple vis verticale. Elles se déclinent en capacité de 14, 16, 18 et 20 m3. Les Vulcan reprennent aux modèles précédents la fraise de désilage, le convoyeur, la cuve et la cabine. Elles profitent en revanche d’un châssis redessiné, d’une transmission intégrale utilisant des ponts moteurs de 20 t de capacité de charge chacun, d’une nouvelle motorisation et d’un système de distribution par trappe unique. Leur châssis a été entièrement revu pour accueillir les deux ponts mécaniques animés par un moteur hydrostatique. RMH abandonne en effet sur cette catégorie d’automotrices le principe de transmission par moteurs roues hydrauliques équipant les Mixellium. Cette évolution permet au constructeur israélien d’équiper de base la Vulcan de quatre roues motrices et directrices. La marque retient également une suspension hydraulique sur les deux essieux pour davantage de confort sur la route. Ce dispositif fait appel, pour chaque pont, à deux vérins hydrauliques (un par côté) combinés chacun à un amortisseur. Des lames ressorts complètent le mécanisme en reliant les ponts moteurs au châssis.

 

 

Commentez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *