9-Remorque à fond tirant

Transport

Maupu élargit son offre avec la remorque à front tirant FRT50


L’entreprise Maupu basée à Janville en Eure-et-Loir, fabrique une large gamme de matériels de transport. Depuis peu, Maupu propose aussi une remorque à front tirant, la FRT50 d’un volume de 48 m3.

Présentée en avant-première en Belgique, la remorque à front tirant Maupu vise particulièrement la clientèle locale à la recherche de véhicules « routiers » de grands volumes. Dans ce pays voisin, Maupu est présent au travers d’une structure propre baptisée N.R.J., pour Noir, Rouge, Jaune, comme aime à le rappeler François Noël Maupu. Il présente cette société comme un bureau de coordination composé de quatre personnes pour la gestion des produits Maupu en Belgique et la sous-traitance en production de bétaillères.

La FRT50 repose sur trois essieux (carré de 130 mm) dont le premier se lève pour éviter d’user ses pneumatiques lorsque la remorque circule à vide. Le tridem est à suspension hydraulique et reçoit une monte en 600/55R26.5. Les essieux avant et arrière sont des suiveurs forcés. L’ensemble utilise bien entendu un freinage pneumatique.

Vidange en trois étapes

La caisse représente une longueur de 8,70 m et une largeur de 2,33 m (dimensions intérieures) et compte des parois fixes de 1,70 m de hauteur pourvues de ridelles hydrauliques de 0,65 m. La particularité de cette remorque réside dans son système de vidange. Le plancher de la remorque se décompose en trois éléments. Le premier présente une forme en « L ». Lors de la vidange, il vient se glisser au-dessus du deuxième élément du plancher. Puis cette deuxième partie (supportant alors le premier élément en forme de L) glisse à son tour sur le troisième tronçon du plancher. Enfin, pour terminer la vidange, le front coulisse jusqu’à la sortie pour déverser le reste du contenu de la remorque.

Pour cette nouvelle remorque, Maupu a retenu d’autres couleurs que le traditionnel bleu de la marque. Le véhicule embarque une pompe à pistons de 136 l/min pour l’animation des vérins de déchargement. Pour les autres fonctions hydrauliques, l’opérateur utilise le circuit load-sensing du tracteur. Il dispose en cabine d’un écran de commande lui indiquant par exemple les phases de déchargement de la remorque.

Le véhicule reçoit un éclairage à LED, avec feux de recul et feux flash. Une barre hydraulique anti-encastrement se soulève automatiquement dès que le convoi effectue une marche arrière.

Commentez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *