01-BvL-News-MAT223-internet

Alimentation

La mélangeuse-pailleuse VComfort de BVL met le turbo !


Treize ans après avoir mis au point son premier bol multifonction, BvL s’apprête à lancer une nouvelle version de turbine de paillage. Développée en premier lieu pour le marché français, elle sera présentée à l’automne 2016, à l’occasion du salon Space de Rennes (Ille-et-Vilaine). En développement depuis 2014, cette quatrième génération de bols pailleurs se dénomme VComfort turbo. Le système de paillage, dépourvu de démêleur, est entraîné mécaniquement par cardan via deux renvois d’angle. Particulièrement compacte, la nouvelle turbine n’affiche pas plus de 80 cm de longueur. Elle prend place à l’avant ou à l’arrière du bol, à une dizaine de centimètres seulement de la paroi inclinée de la cuve. Son volant de 1500 mm de diamètre et 350 mm d’épaisseur aspire la paille hors de la caisse. La distance le séparant du carter forme en effet une chambre d’aspiration grâce à laquelle la paille est projetée à plus de 20 m de distance, selon BvL. L’opérateur pilote une trappe depuis la cabine puis répartit la paille grâce à une goulotte balayant horizontalement sur 40° et verticalement sur 80°. En option, le fabricant monte une goulotte orientable sur 180°. Une casquette surplombant l’ouverture vers la turbine devrait prendre place sur la paroi du bol, afin d’harmoniser le flux de paille. A l’image des modèles de génération précédente, la VComfort turbo intègre un bac à pierres récupérant les corps étrangers. BvL annonce une puissance d’entraînement requise de 70 ch, une valeur légèrement sous-estimée compte tenu de ses besoins au démarrage. La nouvelle turbine de paillage sera disponible en option sur toute la gamme de bols du constructeur, à l’exception des modèles surbaissés. Le constructeur a produit les premières machines en série au printemps 2016.

Commentez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *