sma-vms
Introduit en France voilà un an sous les couleurs de SMA, le Véhicule Multi-Service, ou VMS, est le fruit d’un partenariat avec l’Irlandais Multihog. Ce porte-outil, ...

Entretien du paysage

SMA : de nouveaux outils pour le VMS


Introduit en France voilà un an sous les couleurs de SMA, le Véhicule Multi-Service, ou VMS, est le fruit d’un partenariat avec l’Irlandais Multihog. Ce porte-outil, disponible dans une fourchette de prix allant de 72 000 € à 90 000 €, se décline en quatre modèles motorisés de 75 à 120 ch, à transmission hydrostatique et quatre roues motrices, en châssis articulés et oscillants. Ses applications sont variées pour les professionnels de l’entretien routier et du paysage, d’autant plus que SMA propose depuis fin janvier plusieurs solutions de fauchage et de débroussaillage à monter sur la machine. Cette série comporte une épareuse avant de 5 m de portée horizontale, travaillant à droite et à gauche (modèle VF1750), ainsi qu’une épareuse arrière pendulaire (modèle VR1725). La rotofaucheuse axiale (montage à l’avant) de la toute nouvelle Série F de SMA est également proposée. Cette machine, déclinée en trois largeurs de 180, 210 et 230 mm, bénéficie d’un boîtier renforcé de 125 ch et d’un carter profilé, et travaille dans les deux sens de rotation (débroussaillage et fauchage). Enfin, les VMS peuvent aussi recevoir une rotofaucheuse frontale et déportée, spécifique à l’entretien des accotements, appartenant à la série DMG. Ce modèle bénéficie d’ailleurs depuis janvier d’une importante mise à jour. Disponible en trois largeurs (120, 160 et 200 mm), il voit ses performances et sa robustesse renforcées grâce à l’ajout de raccords hydrauliques à billes, de protections de paliers de rotor, d’une sécurité hydraulique et d’un cardan à roue libre. La possibilité d’associer et de combiner l’un et l’autre de ces outils à l’avant et à l’arrière du VMS, via des systèmes d’attelage rapide, doit permettre de travailler dans de nombreuses configurations en zone périurbaine (espaces étroits ou ouverts, linéaires tortueux…) et d’augmenter le rendement de travail.

N.L et N.M.

Commentez l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *