À la suite de l’acquisition de Kongskilde Agriculture en début d’année 2017, New Holland dévoile ses gammes de charrues d’ores et déjà disponibles au tarif. L’offre ...

Travail du sol

New Holland : une large gamme de charrues


À la suite de l’acquisition de Kongskilde Agriculture en début d’année 2017, New Holland dévoile ses gammes de charrues d’ores et déjà disponibles au tarif. L’offre s’articule autour de modèles portés ou semi-portés réversibles. La gamme en châssis porté se décline en trois grandes familles : PM, de trois à cinq corps ; PH, de quatre à six corps et PX, de quatre à six corps. Cette dernière, autorisant des tracteurs jusqu’à 300 ch, est également disponible en hors-raie, de cinq à sept corps, jusqu’à 360 ch. Les variantes semi-portées, quant à elles, baptisées « PSH », reçoivent de six à huit corps. Toutes ces charrues se déclinent en largeurs de raie variables (version « V »). Elles sont proposées selon deux hauteurs sous bâti (75 ou 80 cm) et deux dégagements entre pointes (90 ou 100 cm). Elles reçoivent deux variantes de sécurité : boulon ou non-stop hydraulique. Cette dernière se caractérise par la présence d’un vérin et d’une boule d’azote par corps, autorisant un réglage indépendant de la force de déclenchement à la pointe, de 950 à 1 500 kg. Le constructeur propose une large gamme de versoirs : hélicoïdaux, cylindriques, à claire-voie, synthétiques (pour les sols collants) ou encore « XSD », un versoir long adapté aux tracteurs dotés de pneumatiques jusqu’à 710 mm de large. Le réglage hydraulique de la profondeur de travail figure au catalogue des options.

Commentez l'article

Les commentaires sont fermés.