Le constructeur allemand Weidemann poursuit le développement de son valet de ferme eHoftrac 1160, fonctionnant à l’aide de batteries, par l’entraînement électrique de l’outil frontal. Il ...

Manutention

Weidemann : un outil animé électriquement


Le constructeur allemand Weidemann poursuit le développement de son valet de ferme eHoftrac 1160, fonctionnant à l’aide de batteries, par l’entraînement électrique de l’outil frontal. Il s’associe avec la société Bema pour présenter un premier concept de balayeuse attelée au tablier et animée par un moteur électrique. Un câble électrique remplace ainsi les flexibles hydrauliques. Celui-ci transmet l’énergie fournie par les batteries aux moteurs assurant l’entraînement de la brosse principale et du balai rotatif latéral, ainsi qu’à un vérin électrique. La marque annonce une autonomie de travail de trois heures. Une simple prise normalisée assure la connexion entre l’outil et l’automoteur. Ce prototype, présenté lors du salon EuroTier, permet à Weidemann d’étendre son offre d’équipements dotés d’une énergie silencieuse pour l’élevage. Il devrait probablement être commercialisé au cours du second semestre 2019.

Commentez l'article

Les commentaires sont fermés.