Great PlainsLe centurion bien armé

Le centurion bien armé
Le constructeur américain Great Plains est surtout connu en France par les adeptes du semis direct. Depuis qu'il a racheté le constructeur Simba en 2010, il propose également divers outils de travail du sol. Il a récemment étoffé sa gamme de semoirs et développé en collaboration avec le Britannique des appareils plus polyvalents. Le semoir spécialisé pour le non-labour Centurion présenté au Sima en est une parfaite illustration. Il reçoit à l'avant une double rangée de disques indépendants crénelés montés sur des silentblocs. Si besoin, l'acquéreur ajoute une barre niveleuse (deux types au choix) pour égaliser un sol labouré par exemple. Au centre de la machine, un rouleau à pneu fonctionne selon trois modes. Au champ, toutes les roues restent en contact avec le sol, même en bout de champ. Sur la route, deux bogies supportent le semoir. En mode service, la garde au sol progresse de 230 mm par rapport au mode transport pour atteindre 410 mm, afin de faciliter l'accès pour l'entretien. À l'arrière, la rampe de semis se compose de deux rangées de doubles disques de 460 mm de diamètre. Ces organes affichent un interligne de 125 ou 167 mm et une pression au sol réglable de 40 à 210 kg leur permettant d'évoluer sur des terrains plus ou moins travaillés. En option, le Centurion adopte le contrôle dynamique de la pression des extensions. Cette fonctionnalité reporte le poids de la trémie vers les extrémités pour uniformiser la pression sur l'ensemble des coutres semeurs et des roues. Afin de faciliter les manoeuvres en bout de champ, Great Plains propose également la séquence de levage d'entrée/ sortie et le relevage partiel et réglable des disques, de la lame niveleuse et des éléments semeurs. La trémie, de 4 100 litres de capacité, se remplit à l'aide d'un godet en raison de sa longue ouverture (1 x 2,7 mètres) ou à l'aide d'une vis de remplissage optionnelle. Depuis les premiers prototypes, le constructeur a notamment amélioré la convivialité et la facilité d'utilisation du boîtier de commande. Il fait appel aux consoles Müller-Elektronik, disponibles en deux variantes (Basic ou Confort Terminal) se différenciant par leur taille. Disponible dans un premier temps en six mètres, puis en quatre et huit mètres de large, l'engin sera décliné à court terme avec deux trémies pour combiner l'apport d'engrais et le semis.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Désherbage mécanique
Tracteur

La Série 7 de Deutz-Fahr fait peau neuve

Télémétrie

L'API Claas combine FieldView à la télémétrie

Travail du sol
Transport

La Campagne : des portes plus légères et plus robustes

Tracteur

Tracteur Landini 5-085 : Le couteau suisse

Pneumatiques

BKT : la gamme Ridemax s'agrandit

Travail du sol

Maschio Gaspardo : Quick-Fit facilite le changement des lames

Désherbage mécanique