Hardi un cran plus large

Hardi un cran plus large
Après cinq années d'intégration au groupe Exel, le Danois Hardi dresse un bilan plutôt positif. Sten Kjelstrup, son président directeur général, préfère rester évasif sur le montant exact de son chiffre d'affaires. Il serait compris dans une fourchette large de 175 à 200 M€. Il annonce toutefois fièrement avoir réussi à le faire progresser de 30 % sur la période et avoir lancé plus de 100 nouveaux produits. Il s'est ouvert de nouveaux marchés dans des régions de grandes cultures en Australie, aux États-Unis, en Russie et en Afrique du Sud. Les usines de Norre Alslev au Danemark et de Beaurainville, dans le Pas-de-Calais, ont chacune bénéficié d'investissements. La première s'est vue appliquer les méthodes de gestion de production Lean. La deuxième a agrandi sa ligne de production pour lui permettre d'assembler les Saritor, des automoteurs de pulvérisation surdimensionnés destinés aux grandes plaines nord-américaines, kazakhes ou australiennes. Ce site compte désormais 200 salariés.  Pour servir l'ensemble de ses marchés et ses deux marques Hardi et Évrard, le constructeur a également mis en place un centre logistique pièces détachées au nord de la région parisienne.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Tracteur

Les petits Case IH Puma s’alignent sur leurs grands frères

Débusqueur forestier
Pièces et équipements

Accessit Technologies : Le trieur optique Anysort

Tracteur

Les M6001 Utility prennent la relève des Kubota MGX

Alimentation des troupeaux

La ration mélangée dans le godet Juraccessoire

Travail du sol

Le déchaumeur Lemken dixième du nom

Robotique

Sieplo Feedr : le robot d’alimentation

Vibroculteur lourd

Köckerling revisite son Allrounder porté

Semis

Amazone : l’élément TwinTeC débarque sur le Cataya