L'Italie va piano

L'Italie va piano
En Italie, le nombre des immatriculations de tracteurs semble au plus bas. Après avoir atteint un plancher historique de 19 300 unités en 2012, soit 17,4 % de moins qu'en 2011, le premier trimestre de 2013 n'a donné aucun signe d'embellie et s'est inscrit dans une baisse de 3,14 % par rapport à la même période de 2012. Le déclin généralisé touche aussi les transporteurs (- 24,5 %) et les remorques (- 8,8 %). Seules les moissonneuses-batteuses semblent vouloir se redresser. Elles affichent un mieux de 32,3 %. Les constructeurs transalpins de tracteurs semblent, toutefois, avoir su tirer leur épingle du jeu. Ils ont compensé la faiblesse de leur marché intérieur par leurs succès à l'exportation. La balance commerciale penche nettement en leur faveur. Les importations de tracteurs vers l'Italie ont baissé de 6,5 % à 17 362 unités pour une valeur de 412 M€. Les exportations, en revanche, se sont améliorées de 8,8 % avec 74 762 unités pour une valeur totale de 1,664 Md€.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Irrigation

Agri Solution place l’enrouleur sous haute surveillance

Part de marché

Les outils non animés à disques se portent bien

Elevage

Des autochargeuses Jeulin plus stables

Utilitaire

John Deere Gator XUV, le confort grimpe

Semoir

Un semoir Sulky épuré

Epandeurs d'engrais

Le Kubota DSXLW épand les engrais plus vite

Semis

Une double dent Dale Drills pour semer en direct

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement

Récolte

La coupe flexible de Geringhoff ne manque pas d’air