Same Deutz-Fahr mise sur la diversité

Same Deutz-Fahr mise sur la diversité
La progression, sur l'exercice 2012, des chiffres de ventes et des bénéfices conforte la stratégie de diversification de Same Deutz-Fahr. En effet, si les tracteurs et leurs 907,7 M€ de ventes ont contribué de tout leur poids dans la croissance de 6,6 % du chiffre d'affaires du groupe italien, celui-ci a trouvé des marges de croissance confortables sur ses autres segments de marché. La full line, c'est-à-dire les moissonneuses-batteuses, la fenaison, la viticulture et la manutention se sont envolées de 29 % à 42,4 M€ et les pièces de rechange ont gagné 8 % à 204,9 M€. Durant la campagne, le constructeur s'est montré particulièrement actif dans ses investissements sur les marchés émergents. Il a notamment monté deux entreprises en joint-venture pour fabriquer des tracteurs sous licence, l'une avec le Turc ?ahsuvaro?lu, l'autre avec le Russe Kirovsky Zavod. Il a poursuivi ses développements en Asie. L'usine indienne du groupe a fabriqué cette année 15 000 moteurs et 5 731 tracteurs. Par ailleurs, il a accentué sa stratégie de différenciation des marques commerciales. « Le but est d'éviter l'opposition commerciale entre les produits de notre groupe », explique Ludovico Bussolati, l'administrateur-délégué de Same Deutz-Fahr. Exercice 2012 Ventes : 1,187 Md€ (+ 6,6 %) Bénéfice net : 50,1 M€ (+ 19,8 M€)

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Suivi de tâches

Aptimiz : L’Aptitrack mesure le temps de travail

Semis

Alpego : Une trémie additionnelle équipée Isobus

Devès

Des portes-caissons bien commandés

Bois de chauffage

Un combiné Rabaud pour débuter le débit de bois

Bâtiment d'élevage
Pailleuses

Le Teagle Telehawk ne craindra pas le foin

Remorques mélangeuses

Silofarmer à l’aise sur la route

Presses à balles rondes

Fendt : les presses à balles rondes Rotana s’équipent du liage film