Manitou soutenu par ses chariots compacts

Manitou soutenu par ses chariots compacts
Les difficiles conditions de marché la bonne tenue de l'euro par rapport au dollar ont pesé sur le chiffre d'affaires de Manitou. Celui-ci s'affiche en retrait de 10 % à 319,4 M€ sur le deuxième trimestre 2013 par rapport à la même période de 2012. Toutefois, «  corrigé de l'arrêt de la distribution Toyota en France, le niveau de prise de commandes est somme toute assez proche de celui du deuxième trimestre 2012, constate Dominique Bamas, le directeur général du constructeur de matériel de manutention. Les marchés restent néanmoins peu lisibles, notamment celui des loueurs. » Parmi les trois divisions du groupe, c'est celle des équipements compacts qui affiche le plus grand dynamisme. Soutenue par la demande des marchés agricoles et de ceux d'Amérique du Nord, elle affiche un chiffre d'affaires en progression de 1 %, à 64,2 M€. La manutention tout-terrain, en revanche, pâtit du ralentissement de la demande minière et des difficultés de l'Europe du Sud. Ses ventes baissent de 11 % à 224,1 M€. Pour l'ensemble de l'année, le constructeur estime que son chiffre d'affaires pourrait s'affaiblir de 5 % par rapport à 2012 et le taux de marge opérationnelle se limiter à 2,5 %.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Semoir

Un semoir Sulky épuré

Epandeurs d'engrais

Le Kubota DSXLW épand les engrais plus vite

Semis

Une double dent Dale Drills pour semer en direct

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement

Récolte

La coupe flexible de Geringhoff ne manque pas d’air

Fenaison

Un groupe de fauche de 9 m pour McHale

Semis

L'Alpego Jet M consomme moins et s'utilise mieux

Part de marché

Les ventes de semoirs traînés à céréales explosent

Travail du sol

La herse de déchaumage Agrisem International s’allège