JCB amortit la crise

JCB amortit la crise

En 2012, la manutention agricole et la demande des pays émergents se sont révélés bienvenus pour permettre à JCB de compenser un marché de la construction déprimé.

  Exercice 2012 Chiffre d'affaires : 2,7 Md£ (- 2 %) (environ 3,14 Md€) EBITDA : 365 M£ (+ 10 M£) (environ 425 M€)   Les difficultés que traverse actuellement l'activité mondiale de matériels de TP n'ont que modérément affecté JCB durant son exercice 2012. Le constructeur britannique a effet enduré un léger tassement de son chiffre d'affaires. Il est passé de 2,75 Md£ à 2,7 Md£ dans un marché mondial en contraction de 10 %. Il a, toutefois, atteint un niveau record de rentabilité en termes de résultat d'exploitation (EBITDA). Il explique avoir pu compenser la faible demande en matériels de construction par une forte croissance sur ses engins de manutention agricoles et par un développement sur les marchés émergents. Il a ainsi doublé ses ventes en Afrique, progressé de 20 % en Amérique et de 12 % au Moyen-Orient. Par ailleurs, il a ouvert une nouvelle usine à Sao Paulo (Brésil) et a annoncé le projet de construire, d'ici 2014, à Jaipur, la quatrième usine du groupe en Inde.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pulvérisation

Suspension intégrale pour le pulvé traîné Kubota XTS4

Élevage

Kuhn Aura : l’alimentation automatique revisitée

SSV

Le Polaris Ranger porte plusieurs robes

Salon

Innov'Space 2020 : dix matériels qui ont séduit le jury

Pulvérisateur traîné

John Deere coupe les buses une à une en Isobus

Travail du sol

Kverneland : les charrues Varilarge revisitées

Travail du sol

Pöttinger : un Terria pour chaque utilisation

Equipements d'élevage

Euromark débarque sur le marché de la remorque distributrice avec la RD-HD

Annulation

Pas de Sima en 2021