Premier semestre d'exerciceKubota se joue du marasme européen

Kubota se joue du marasme européen
Les matériels Kubota ont reçu un bon accueil en Amérique du Nord et en Europe.
La progression des activités de Kubota en machinisme agricole ou en matériels industriels en Amérique du Nord et en Europe a largement compensé la faiblesse de son marché intérieur. Alors qu'au Japon, le groupe souffrait sur les six premiers mois de son exercice 2014 d'une réduction de son chiffre d'affaires de 10,2 % à 253,7 Md¥ (1,7 Md€), il a progressé de 40 % à 491,4 Md¥ (3,4 Md€) à l'étranger. Cette évolution est principalement due à une augmentation des ventes de tracteurs en Amérique du Nord. L'arrivée de nouveaux modèles et une certaine reprise économique auraient pu débloquer les affaires. En Europe aussi Kubota a développé ses ventes. La dépréciation du yen, la monnaie japonaise, a vaincu les rigueurs du marasme économique. Six premiers mois d'exercice (jusqu'au 31 septembre 2014)
  •  Ventes 745 Md¥ (+2,2 %)(5,2 Md€)
  • dont machinisme agricole et moteurs 512 Md¥ (- 0,7 %)(3,6 Md€)
  • dont exportations : 397,9 Md¥ (+7,8 %) (2,8 Md€)
  • dont matériels de construction : 86,7 Md¥ (+ 21,5 %) (607 M€)
  • Bénéfice net 66 Md¥ (-1,9 %) (463 M€)

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Clôture électrique

La clôture électrique plus jamais emmêlée avec Patura Pro

Publirédactionnel

Les épandeurs X40+ X50+ Econov passent à l'entraînement hydraulique

Pommes de terre

Agronomic détruit les fanes mécaniquement

Pommes de terre

Ropa récolte de deux manières

Essai tracteur

New Holland T6.165 Dynamic Command mieux qu'une CVT?

Mélangeuses à vis verticales

Les mélangeuses Mastermix de Robert pour les petites et moyennes exploitations

Essai tracteur

New Holland T6.165 Dynamic Command : Les mesures au banc (partie 3)

Travail superficiel

Le canadien porté se replie chez Quivogne

Tracteur

Case IH : ne m’appelez plus jamais Versum !