Premier semestre d'exerciceKubota se joue du marasme européen

Kubota se joue du marasme européen
Les matériels Kubota ont reçu un bon accueil en Amérique du Nord et en Europe.
La progression des activités de Kubota en machinisme agricole ou en matériels industriels en Amérique du Nord et en Europe a largement compensé la faiblesse de son marché intérieur. Alors qu'au Japon, le groupe souffrait sur les six premiers mois de son exercice 2014 d'une réduction de son chiffre d'affaires de 10,2 % à 253,7 Md¥ (1,7 Md€), il a progressé de 40 % à 491,4 Md¥ (3,4 Md€) à l'étranger. Cette évolution est principalement due à une augmentation des ventes de tracteurs en Amérique du Nord. L'arrivée de nouveaux modèles et une certaine reprise économique auraient pu débloquer les affaires. En Europe aussi Kubota a développé ses ventes. La dépréciation du yen, la monnaie japonaise, a vaincu les rigueurs du marasme économique. Six premiers mois d'exercice (jusqu'au 31 septembre 2014)
  •  Ventes 745 Md¥ (+2,2 %)(5,2 Md€)
  • dont machinisme agricole et moteurs 512 Md¥ (- 0,7 %)(3,6 Md€)
  • dont exportations : 397,9 Md¥ (+7,8 %) (2,8 Md€)
  • dont matériels de construction : 86,7 Md¥ (+ 21,5 %) (607 M€)
  • Bénéfice net 66 Md¥ (-1,9 %) (463 M€)

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Élevage

Robert broie et répartie la paille en une opération

Tracteur

Les Quadtrac et Steiger version 2020 arrivent

Récolte de légumes

L'arracheuse de carottes Simon ne s'arrête pas

Essai tracteur

Kubota M4072, il passe partout

Essai tracteur

Notre avis sur le point technique du Kubota M4072

Logistique

Bergmann augmente la capacité des transbordeurs

Publi-rédactionnel
Salon

Innov-Agri dure toute l'année

Pulvérisation

Lemken présente le pulvérisateur Orion, une machine adaptée au marché français