Un anniversaire doublement fêté

Un anniversaire doublement fêté

« On a tous en nous quelque chose de Genesis », peut-on entendre chanter à l'unisson dans les services marketing du Canadien Buhler Versatile et dans ceux de la filiale nord-américaine de New Holland.

Les deux constructeurs New Holland et Buhler Versatile ont chacun décidé de marquer à leur façon le vingtième anniversaire des tracteurs Genesis. Les uns se souviennent des origines de cette gamme issue d'un projet de tracteur américain quatre roues motrices de forte puissance à transmission full powershift conduit par le bureau d'études de la division agricole de Ford. Il devait devenir au moment de la reprise de cette activité par Fiat, le sommet des nouvelles gammes New Holland. Il était alors décliné en série G dans la couleur terracota de Fiatagri et série 70 dans le bleue de Ford. Le tout premier est sorti des lignes de montage de l'usine canadienne de Winnipeg en 1993. Entre autres innovations, il avait inauguré les essieux avant Supersteer, dont la géométrie particulière permettait de réduire les rayons de braquage. En 1999, lorsque le groupe CNH regroupant les marques Case IH et New Holland s'est constitué, les autorités américaines inquiètes de la position dominante que prenait le nouveau groupe lui ont demandé de vendre l'usine canadienne et les produits Genesis au groupe Buhler. Cet épisode n'a guère freiné New Holland dans la distribution de tracteurs de forte puissance. Les G/70 de Winnipeg ont été remplacé par des T8000, puis des T8 fabriqués à Racine (États-Unis). Ils  ont évolué dans leurs caractéristiques, mais ont conservé les essieux Supersteer de leurs prédécesseurs. Pour marquer cet anniversaire, les services marketing nord-américains de New Holland ont introduit une série spéciale labélisée « Genesis T8 ». De son côté, le Canadien Buhler Versatile, qui a poursuivi les fabrications de tracteurs à châssis rigide et articulés dérivés des anciennes gammes G/70 et Versatile, dans l'usine de Winnipeg, a marqué l'anniversaire en présentant sa nouvelle gamme de MFWD 260 à 310 chevaux motorisée par un Cummins de 9 litres. Ces engins sont principalement commercialisés en Amérique du Nord et en Russie. Rostselmash, le constructeur russe de moissonneuses batteuses est, en effet, le nouveau propriétaire de Buhler Versatile.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Semis

Une double dent Dale Drills pour semer en direct

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement

Récolte

La coupe flexible de Geringhoff ne manque pas d’air

Fenaison

Un groupe de fauche de 9 m pour McHale

Semis

L'Alpego Jet M consomme moins et s'utilise mieux

Part de marché

Les ventes de semoirs traînés à céréales explosent

Travail du sol

La herse de déchaumage Agrisem International s’allège

Travail du sol

Double fonction pour la roue de charrue New Holland

Part de marché

29 % de presses à balles rondes vendues en plus