Première position 100 % européenne

Première position 100 % européenne
Le matin du 12 mars, les équipes chargées de déployer le système européen de positionnement géographique Galiléo ont pu déboucher le champagne. Elles sont parvenues à déterminer avec une précision de 10 à 15 mètres la position géographique de leur laboratoire néerlandais de Noordwijk à partir des signaux reçus depuis les quatre satellites déjà en orbite. Cette étape est importante car il s'agit de la première fois que des coordonnées géographiques sont connues depuis un système de navigation européen. Le GPS est en effet américain et le Glonass russe. En outre, ainsi va démarrer la phase d'évaluation et d'étalonnage du dispositif avant la poursuite du déploiement de la constellation. Les premiers services publics de positionnement devraient démarrer vers la fin de 2014. Mais, d'ici là, les ingénieurs de l'Agence spatiale européenne auront dû réussir la mise en orbite d'une série de quatorze satellites supplémentaires actuellement en construction. À la fin de la décennie, lorsque le chantier aura été achevé, la constellation comptera au total trente engins spatiaux dont deux de secours.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Essai tracteur

Vidéo : New Holland T8.380 Genesis, retour vers le futur

Manutention

Manitou renouvelle ses chargeuses compactes MLA

Remorque à fond poussant

Le transport au programme de Tatoma

Élevage

Les dérouleuses Silofarmer armées pour les grandes balles

Récolte des fourrages

Tanco, de l’enrubannage à la fauche

Récolte des fourrages

L’andaineur à tapis SIP se déploie

Prototype

Amazone – BASF : La pulvérisation ultralocalisée débarque

Herse étrille

Quivogne propose le sursemis en option