Horsch se porte bien

Horsch se porte bien
Horsch termine l'année 2012 avec un chiffre d'affaires de 226 M€, en progression de 33 % par rapport à l'année précédente. Avec 37 M€, la France conserve sa deuxième place au classement des ventes, juste derrière l'Allemagne (24 %). L'Hexagone reste traditionnellement plus actif en travail du sol avec le Terrano en tête des ventes (37 %). Mais le semoir rapide Pronto représente en 2012 la plus forte progression, avec 3,3 M€ de chiffre d'affaires en plus. Le marché français prend petit à petit exemple sur celui d'Outre-Rhin qui affiche la plus grosse part des ventes réalisées avec le Pronto (41 %). Les marchés émergents, comme la Russie et l'Ukraine, ont contribué à l'augmentation du chiffre d'affaires global. Aux États-Unis, le constructeur double chaque année ses ventes depuis son arrivée sur le marché, il y a deux ans. Les dirigeants estiment ce territoire parmi les plus porteurs dans un proche avenir. Horsch n'a donc pas l'intention de freiner ses investissements. Il entame le plus important de son histoire avec une surface de production doublée sur le site de Ronneburg (Allemagne). 20 M€ sont investis dans la construction de nouveaux halls de 13 200 m² de surface couverte. Ils intègrent notamment des machines de découpe laser, des robots de soudure, des lignes de montage et un atelier de peinture à poudre. Horsch vient également d'inaugurer un nouveau bâtiment à son siège social de Schwandorf entièrement dédié aux essais, à la recherche et développement qui représente 5,5 % du chiffre d'affaires de la firme. Il pourra ainsi renforcer ses équipes R&D en accueillant jusqu'à 100 personnes dans ce nouveau bâtiment de 3 500 m².

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pulvérisation

Suspension intégrale pour le pulvé traîné Kubota XTS4

Élevage

Kuhn Aura : l’alimentation automatique revisitée

SSV

Le Polaris Ranger porte plusieurs robes

Salon

Innov'Space 2020 : dix matériels qui ont séduit le jury

Pulvérisateur traîné

John Deere coupe les buses une à une en Isobus

Travail du sol

Kverneland : les charrues Varilarge revisitées

Travail du sol

Pöttinger : un Terria pour chaque utilisation

Equipements d'élevage

Euromark débarque sur le marché de la remorque distributrice avec la RD-HD

Annulation

Pas de Sima en 2021