Une nouvelle tête pour le machinisme britannique

Une nouvelle tête pour le machinisme britannique
L'AEA, l'association des ingénieurs agricoles, l'organisation représentative des constructeurs et des importateurs britanniques de machines agricoles, vient d'élire à sa présidence Joe Bell, le directeur général de la filiale locale de Kverneland. La Grande-Bretagne fait partie des grands pays du machinisme agricole. En 2012, le chiffre d'affaires de ce secteur d'activité a représenté un peu moins de 4 milliards de livres (4,7 Md€). Les constructeurs locaux contribuent pour près de la moitié du volume du marché et ont exporté presque 1,7 milliard de livres (2 Md€) de marchandises. Les immatriculations de tracteurs s'élèvent à , selon les années, entre 13 000 et 17 000 unités de plus de 50 chevaux. Le record a été atteint en 2008 avec 17 104 unités. L'année 2012 s'est avérée une année plutôt terne avec seulement 13 951 immatriculations et une puissance moyenne de 148 chevaux.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Semoir direct

Le semoir Simtech aux boudins en élastomère

Arracheuse intégrale à betteraves

Les heures n’effraient pas la Ropa EuroTiger V8-4

Pulvérisation

Basf transfère les bidons en sécurité

Utilitaire

Un SSV à pris attractif chez Can-Am

Pommes de terre

Un système anti-érosion chez AVR

Broyeur à axe vertical

Un gyrobroyeur rigide Quivogne de 3,50 m

Pommes de terre

Réglage d'une arracheuse à pommes de terre

Station météo

Weenat aide les irrigants

Pommes de terre

Un transbordeur Downs Geo de 22 tonnes