Une nouvelle tête pour le machinisme britannique

Une nouvelle tête pour le machinisme britannique
L'AEA, l'association des ingénieurs agricoles, l'organisation représentative des constructeurs et des importateurs britanniques de machines agricoles, vient d'élire à sa présidence Joe Bell, le directeur général de la filiale locale de Kverneland. La Grande-Bretagne fait partie des grands pays du machinisme agricole. En 2012, le chiffre d'affaires de ce secteur d'activité a représenté un peu moins de 4 milliards de livres (4,7 Md€). Les constructeurs locaux contribuent pour près de la moitié du volume du marché et ont exporté presque 1,7 milliard de livres (2 Md€) de marchandises. Les immatriculations de tracteurs s'élèvent à , selon les années, entre 13 000 et 17 000 unités de plus de 50 chevaux. Le record a été atteint en 2008 avec 17 104 unités. L'année 2012 s'est avérée une année plutôt terne avec seulement 13 951 immatriculations et une puissance moyenne de 148 chevaux.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Utilitaire

John Deere Gator XUV, le confort grimpe

Semoir

Un semoir Sulky épuré

Epandeurs d'engrais

Le Kubota DSXLW épand les engrais plus vite

Semis

Une double dent Dale Drills pour semer en direct

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement

Récolte

La coupe flexible de Geringhoff ne manque pas d’air

Fenaison

Un groupe de fauche de 9 m pour McHale

Semis

L'Alpego Jet M consomme moins et s'utilise mieux

Part de marché

Les ventes de semoirs traînés à céréales explosent