IgolUne gamme biodégradable

Une gamme biodégradable
Igol a décliné toute une gamme de produits bio-dégradables Probeol. Ils sont reconnaissable par la charte graphique spécifique de leurs emballages ainsi que par leur animal totem : une grenouille. La gamme comprend des produits dédiés à différents univers dont certains ont obtenu l'Eco-label européen, délivré en France par l'Afnor. C'est le cas de Probeol HV 46, un fluide hydraulique, adapté à une utilisation sur les engins de TP, forestiers et agricoles, amenés à travailler en zones sensibles, mais aussi de nettoyants sans solvant pour les mains proposés en gel ou en poudre, ou encore de Probeol Chaîne 150EL, une huile pour tronçonneuses à la biodégradabilité, selon l'industriel, supérieure à 85 % selon la norme OCDEE 301B. La gamme Probeol comprend, par ailleurs, différents fluides hydrauliques formulés à base d'esters saturés ou d'huiles d'origine végétale. Elle est aussi constituée d'une offre en produits absorbants et détergents, de liquides de refroidissement, de lave-glace et d'antigels pour pulvérisateurs. Probeol se décline enfin dans l'univers des huiles pour moteurs 4 temps de poids lourds et des fluides de transmissions hydrauliques et mécaniques. En motoculture, le fournisseur lance les huiles Probeol pour moteurs 2 temps terrestres avec la référence 2T TR, une huile synthétique formulée à base d'esters biodégradables et d'additifs ainsi que pour les moteurs hors-bords à graissage séparé ou à mélange à 1 ou 2 % avec la référence 2T TC-W3.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Irrigation

Agri Solution place l’enrouleur sous haute surveillance

Part de marché

Les outils non animés à disques se portent bien

Elevage

Des autochargeuses Jeulin plus stables

Utilitaire

John Deere Gator XUV, le confort grimpe

Semoir

Un semoir Sulky épuré

Epandeurs d'engrais

Le Kubota DSXLW épand les engrais plus vite

Semis

Une double dent Dale Drills pour semer en direct

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement

Récolte

La coupe flexible de Geringhoff ne manque pas d’air