Fabien Pelletier reprend la barre de CDPA-Epagri

Fabien Pelletier reprend la barre de CDPA-Epagri
Guy Roland a fondé le groupe CDPA le 19 mars 1993 et il a assuré la direction générale jusqu'au 28 mars. Le conseil d'administration vient de nommer son successeur, Fabien Pelletier, à la tête de la direction opérationnelle. Pour Guy Roland, une page se tourne avec la satisfaction du devoir accompli. La centrale d'achats a démarré avec 12 adhérents. Elle en compte aujourd'hui 116 et elle réalise un chiffre d'affaires hors taxes de 32 millions d'euros. CDPA, le dernier né des groupements d'achats dans le monde des agroéquipements a débuté avec l'enseigne Epagri. En 2001, cette enseigne réunissait 90 points de vente. En 2005, ce fut le lancement d'Edena et l'arrivée du groupe dans la motoculture de plaisance et les espaces verts. Deux ans plus tard, CDPA a créé sa plateforme logistique et filiale LD3E et ses locaux administratifs. « C'est le véritable tournant de l'entreprise », confie Guy Roland en soulignant que cet investissement a permis au groupe de se structurer avant de lancer de nouvelles activités. CDPA emploie aujourd'hui 35 salariés. Son siège implanté en Loire-Atlantique, près de Châteaubriant, comprend une plateforme de 5 000 mètres carrés et les bureaux de la centrale d'achat de 680 mètres carrés. En 2008, CDPA a lancé Gemvat, puis l'enseigne Naterr&a en 2011, suivie de Mateldis pour les professionnels de l'élevage. Les différentes enseignes lui permettent de déployer des stratégies différenciées en fonction des marchés. Le successeur de Guy Roland, Fabien Pelletier, 36 ans, est diplômé de l'École supérieure d'agriculture d'Angers. De 2000 à 2007 il a occupé différentes fonctions, dont celle de responsable des achats et du marketing au sein du groupe Evialis, spécialisé dans la nutrition animale, puis il a rejoint Manitou en tant que responsable du marketing agricole. À la tête opérationnelle de CDPA, il va s'attacher, avec ses équipes et les adhérents, à développer le groupement de vente. Ceci passera par le recrutement de nouveaux membres, le renforcement des actions de la plateforme logistique et l'optimisation des actions marketing.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Manutentution

Claas : un bras télescopique sur la chargeuse articulée Torion 738 T Sinus

Travail du sol

Un déchaumeur à quatre rangées de disques indépendants

Semis

Le Montana de Mascar sème de 4 à 6 m

Tracteur

L'Axion 900 de Claas plus fort et plus intelligent

Tracteur

Vidéo : Essai du John Deere 8R370

Tracteur

Le Fendt 1100 Vario MT reçoit un moteur MAN

Fertilisation

Une trémie frontale pour Mascar

Réseaux commerciaux

Steyr à la reconquête de l’Europe

Travail du sol

Les déchaumeurs Maschio-Gaspardo Ufo plus pénétrants