FranquetUne arracheuse traînée à trémie

Une arracheuse traînée à trémie
La société Franquet, implantée à Guignicourt (Aisne), profite du Sima pour lancer sa nouvelle arracheusechargeuse à betteraves baptisée TE 7 Cargo. Sa trémie, d'une capacité de 5 m3, laisse plus de liberté au chantier entre deux bennes. Elle facilite également l'entame d'une parcelle. Le système d'arrachage à six rangs, doté de socs oscillants, est proposé avec des écartements entre lignes de 45 ou 50 cm. Quatre turbines à vitesse variable nettoient et acheminent ensuite le produit vers un élévateur à double tapis. Le transfert des racines vers la trémie est quant à lui réalisé par une vis d'Archimède. Le placement de la machine sur le rang est facilité par l'adoption d'un timon et d'une direction hydraulique. La correction de dévers permettra, selon le fabricant, un meilleur contrôle de la profondeur d'arrachage dans des parcelles accidentées.

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Travail du sol

Amazone : le déchaumage ultra-superficiel en projet

Tracteur
Récolte des fourrages

Une presse au canal de 120 x 80 cm chez Supertino

Épareuse
Travail du sol
Désherbage mécanique
Travail du sol

Carré : De l’Hardox pour l'Onatar

Protocole de communication
Dérouleuse

Manipuler et dérouler avec un seul outil Agram