Les entrepreneurs veulent certifier les Cuma

 Les entrepreneurs veulent certifier les Cuma
L'application de produits phytosanitaires par les Cuma irrite la Fédération des entrepreneurs de travaux agricoles (FNEDT). Gérard Napias, son président, juge que ces chantiers devraient être soumis aux mêmes contraintes de certification que ceux assurés à façon par les entreprises et les agriculteurs. "Proposer une machine et un conducteur d'engin pour de l'application de produits phytosanitaires rendu racine à un client sort du cadre de l'agriculture de groupe et du partage d'une machine. C'est donc de la prestation de services ", estime-t-il. Il entend multiplier les démarches pour faire évoluer cette situation. "La FNEDT irait jusqu'au conseil d'état voir la cour de justice européenne pour obtenir que les Cuma soient également soumises à la certification d'entreprise ", menace-t-il.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Travail du sol

Des déchaumeurs Kverneland Enduro polyvalents

Miniatures

Weise Toys présente le Fendt 510C Turboshift

Travail du sol

Des équipements supplémentaires sur les outils Razol

Récolte pommes de terre

Dewulf améliore l'effanage sur son arracheuse RA3060

Utilitaire

Plus de grip pour le Quad Yamaha Kodiak 450 EPS

Récolte

La console 4640 sur les série T et W de John Deere

Essai tracteur

Claas Arion 660 CMatic, taillé pour les travaux lourds

Agritechnica 2019 - Travail du sol

Une charrue monoroue Kverneland 6300 S

Essai tracteur

Claas Arion 660 CMatic : le point technique