Fonds de tiroirsPresse Welger Delta 5000, TractoGiel, marque Greenland et du Renault peint en John Deere

Presse Welger Delta 5000, TractoGiel, marque Greenland et du Renault peint en John Deere

Pour ce 3ème récap de fonds de tiroirs, la rédaction de Matériel Agricole vous propose  à nouveau une sélection de 5 diapos  toujours en provenance du bureau de Luc Seconda.

Pour cette 3ème semaine de notre opération "Fonds de tiroirs", vous avez pu retrouver  parmi notre sélection de vieilles diapos :  la presse Welger Delta 5000, le résultat d'accords entre Renault et John Deere, le TractoGiel, la marque Greenland ou encore une photo souvenir d'un essai tracteurs datant de 1997.     1John Deere & Renault : les « drôles» d'accords commerciaux de l'après PAC 1992   Mars 1995, John Deere présente le tracteurs Renault sous ses couleurs... une révolution ! La PAC est passée par là avec un ralentissement des ventes, au point où les industriels élaborent des stratégies face à un marché qui pourrait tomber en dessous de 20 000 tracteurs par an. Cette période est aussi celle de la création du Gima entre Massey Ferguson et Renault Agriculture.     2Welger Delta 5000, la presse qui empile !   La presse Welger à balles plates dévoilée en 1985 empilait trois galettes de 40 cm de hauteur et 1,20 m de largeur. La longueur variait de 1,50 à 2,50 m.  L'ensemble relié était déposé sur le sol. . Une pionnière dans le pressage à grosses balles, mais un peu encombrant vous l'admettrez !     3 - Le « TractoGiel », un tracteur motorisé par Citroën   Non, ce n'est pas un tracteur-tondeuse Citroën ! Seul le moteur et les roues arrière font références à la marque aux chevrons. Le bel engin est né près de Putanges dans l'Orne, au lycée de Giel. Il est le fruit d'un travail mené par Philippe Vivien, professeur, avec ses élèves, au début des années 90.     4Greenland, c'était pourtant un beau nom dans la machine agricole !   Récemment, un jeune journaliste nous disait ne pas connaître « Greenland ». Nous nous sommes regardés, étonnés que cette marque ait pu s'effacer aussi vite de la mémoire du machinisme agricole ! Pourtant, le nom était plutôt bien choisi ! Mais les dirigeants ont préféré l'abandonner... et surfer sur d'autres marques du groupe comme Kverneland ou encore Vicon ! Cette image de l'été 1994 provient de Saint-Jean-de-Braye (Loiret), lieu où, à l'époque, des presses Greenland étaient produites !     5Essai de tracteurs : cette année là, à Somme Suippes, ils étaient 14 au rendez-vous !   En mars 1997, 14 tracteurs étaient réunis dans la cour du lycée agricole de Somme-Suippes ! Les élèves encadrés par leur professeur Bernard Bielmann mesuraient les caractéristiques de ces tracteurs de l'époque. Au programme : Hürlimann 6135 XB, Case IH Maxxum 5150 Pro, Renault Arès 630 RZ, New Holland M135, Landini Legend 145, Massey Ferguson 8110, Deutz-Fahr Agrotron, Steyr 9145, Fendt 514 C, Valmet 8400, John Deere 6900, JCB Fastrac 1135 et Fendt Xylon 524... Il en manque un ? Ils sont pourtant bien 14 sur la photo !         [gallery link="file" columns="2" orderby="post_date"]

Responsable technique et webmaster du site materielagricole.info

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Récolte

Les John Deere S700 s'adaptent au vent

Séchage du foin

Le séchoir de balles Clim.Air.50 carbure au bois

Remorque autochargeuse

Belair : une "Selection" à 3 distributions

Agritechnica 2019 - Pulvérisation

Des Kuhn Deltis de 1 000 et 1 500 L

Presse à balles rondes

La V6 met le turbo chez McHale

Manutention

Manitou ouvre un nouveau « Training Center »

Tracteur

Un modèle supplémentaire pour la gamme Fendt 300 Vario

Agritechnica 2019 - Travail du sol

Le rouleau Horsch Cultro fait place nette dans les chaumes

Composants hydrauliques

Un nouveau patron pour le groupe Poclain