John Deere s'interroge sur ses activités en irrigation

John Deere s'interroge sur ses activités en irrigation
Les activités de fabrication et de commercialisation des tuyaux d'irrigation font-elles bon ménage avec celles des tracteurs et des machines agricoles au sein de John Deere ? Le groupe américain semble se poser des questions. Dans un communiqué aux termes sibyllins publié le 3 septembre, il indique avoir demandé à Bank of America Merryl Lynch de le conseiller sur différentes options stratégiques pour ses activités en irrigation. Le groupe affirme vouloir continuer à proposer ce type de produits et de services, mais aussi continuer à développer des sondes de mesure d'humidité ainsi que des centrales d'acquisition de données climatiques. En revanche, il ne se prononce pas sur la poursuite de leurs fabrications en interne. Pour l'heure, aucune décision n'aurait été prise ni aucun accord trouvé.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Tracteur d'occasion

Peu de points à surveiller sur les John Deere série 6R

Pommes de terre

La fraise Dewulf SC300 renforcée

Manutention

Un minipelle à zéro déport de 2,3 t pour Yanmar

Travail du sol

Horsch confirme sa vision de l'agriculture hybride

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : les mesures (partie 3)

Essai tracteur

Essai Massey Ferguson 7719S, tout d'un grand

Presse à chambre variable

Des balles rondes atteignant 140 kg/m3 chez Kuhn

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : le point technique (partie 2)

Entretien du paysage

L'épareuse Ferri TP 510 remplace la TP 51