Alö FranceResponsable Technique

Responsable Technique
Avec ses 5 usines (dont une en France) et ses 8 filiales de distribution dans le monde, ALÖ, dont le siège social est situé en Suède, est le premier fabricant mondial de chargeurs frontaux agricoles dont la marque Quicke est synonyme de qualité, de fiabilité et d'avance technologique. Sa filiale Alö France, située en Charente-Maritime, recherche :   SON FUTUR RESPONSABLE TECHNIQUE   Dans un premier temps, sous l'autorité du responsable technique en place, vous assurerez:
  • Le support technique téléphonique auprès des concessionnaires et des services internes
  • La gestion des garanties
  • L'interface technique avec les services basés en Suède
  Ce poste impliquera des déplacements ponctuels en France et à l'étranger pour des opérations de SAV et de formation et la mise en place de foires et salons. A terme, vous prendrez la responsabilité du service technique sous l'autorité du directeur de la filiale.   PROFIL : ce poste requiert des compétences techniques en hydraulique et électronique sanctionnées par un diplôme de type BAC+2 à +4 avec au moins une expérience significative dans cet environnement. Votre aisance relationnelle, votre esprit d'analyse et de synthèse, votre rigueur et votre leadership ainsi que votre passion pour le matériel agricole (en particulier le tracteur) seront des éléments déterminants. Enfin une parfaite maîtrise de l'anglais est impérative pour les échanges avec la maison-mère et vos collègues dans les filiales du groupe. Rejoignez-nous dans une organisation d'envergure mondiale pour ce poste évolutif.  

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Débroussaillage

Des broyeurs forestiers Rabaud pour pelleteuses

Autochargeuse
Suivi de tâches
Semis

Alpego : Une trémie additionnelle équipée Isobus

Manutention
Devès

Des portes-caissons bien commandés

Bois de chauffage

Un combiné Rabaud pour débuter le débit de bois

Bâtiment d'élevage
Pailleuses

Le Teagle Telehawk ne craindra pas le foin