Agco redéploie Massey Ferguson à l'Est

Agco redéploie Massey Ferguson à l'Est
  Le groupe Agco a revu le positionnement de ses différentes marques sur les réseaux de distribution de l'ensemble des pays de l'ex-URSS : Russie, Ukraine, Biélorussie, Kazakhstan... Là-bas, le commerce des machines agricoles passe soit par des concessionnaires représentant plusieurs marques, soit par des grands marchés étatiques. Le groupe Agco, qui est déjà présent dans la région au travers de ses différentes marques Massey-Ferguson, Challenger, Fendt, Agco ou GSI, veut désormais que chacune d'entre elles y soit positionnée de la même manière que dans ses grands marchés mondiaux. À côté de Fendt, considéré comme une marque premium ou de Challenger spécialisée dans les chenillards ou les automoteurs d'application, Massey Ferguson, en tant que marque mondiale de large diffusion, a pour vocation de représenter sa longue gamme de tracteurs de 69 à 370 chevaux, ses chargeurs télescopiques MF 9000 ou ses moissonneuses-batteuses. Le premier volet de cette stratégie est de mieux placer sur ces marchés les tracteurs issues des productions de Beauvais, notamment les gammes MF 3600, MF 5400, MF 7600 ou MF 8600. Ces modèles permettent d'approvisionner les tranches de forte puissance dans lesquelles les fabrications occidentales sont bien accueillies par le monde agricole local. Le deuxième volet est de proposer, avec les MF 470 Xtra fabriqués au Brésil, des tracteurs bien placés en prix se plaçant sur le cœur du marché local, c'est-à-dire les tracteurs simples et de moins de 130 chevaux. Cette catégorie reste encore, en grande majorité, alimentée par les productions locales. Ces tracteurs pourront ultérieurement être produits dans le site qu'Agco projette de construire avec Russian Machines.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Elevage

365FarmNet Dairy Farming concentre les données d'élevage

Travail du sol
Elevage
Elevage

Holm & Laue : un chariot à lait XXL

Elevage

Förster Technik : Coup double pour le CalfRail Duo

Préparation du sol

Alpego : un coup de fraise rotative Poker

Essai tracteur
Semis
Immatriculation

Seuls les tracteurs standards de 250 à 500 ch progressent

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion