Déménagement Pichon se pose à Landivisiau

 Pichon se pose à Landivisiau
Le site actuel de Pichon à Guipavas (Finistère) devient trop petit.
Le 9 janvier, lors de la présentation des vœux de sa commune, Laurence Claisse, la maire de Landivisiau (Finistère) s'est montrée particulièrement élogieuse à l'égard de Michel Pichon le P.-d.g. de Pichon Industries. Le constructeur breton de tonnes à lisier et de valets de ferme vient, en effet, d'acquérir un terrain de 10 hectares situé sur sa commune pour y déménager ses activités. Il est placé en bordure de la route à quatre voies et il était occupé, jusqu'en 2006, par Casino Easydis. Actuellement, l'usine Pichon se situe zone industrielle de Lavallot à Guipavas, tout à côté de Brest, dans un cadre trop étroit pour lui permettre de développer ses activités autant qu'il le souhaiterait. Dans son projet, Michel Pichon envisage de dépolluer et de désamianter l'actuelle friche industrielle, puis de construire une usine et des bureaux. Après le bouclage du plan de financement et l'obtention de toutes les autorisations administratives. Le chantier pourrait durer une année. Pichon Industries emploie actuellement 120 salariés. Au terme de son projet, le constructeur envisage d'augmenter son effectif de 50 emplois supplémentaires.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Faneuse

Les faneuses aux dents courbées subsistent en Italie

Pommes de terre

La planteuse Terra-Protect de Grimme succède au Dyker

Semoir

Un interrang supplémentaire pour l'U-Drill de Kverneland

Semoir direct

Le semoir Simtech aux boudins en élastomère

Arracheuse intégrale à betteraves

Les heures n’effraient pas la Ropa EuroTiger V8-4

Pulvérisation

Basf transfère les bidons en sécurité

Utilitaire

Un SSV à pris attractif chez Can-Am

Pommes de terre

Un système anti-érosion chez AVR

Broyeur à axe vertical

Un gyrobroyeur rigide Quivogne de 3,50 m