Chiffres 2014Un marché italien pire que prévu

Un marché italien pire que prévu
En Italie, le marché du machinisme agricole reste faible depuis plusieurs années.
En Italie, les immatriculations de tracteurs ont terminé l'année avec 18 178 unités, en baisse de 4,4 % par rapport à 2013 et en deçà de la prévision de 18 700 machines prononcées lors du salon Eima en novembre. « La persistance de la crise économique, les difficultés d'accès au crédit et les incertitudes du secteur agricole découragent les agriculteurs à investir dans de nouveaux matériels », constate Massimo Goldoni, le président de la FederUnacoma, la fédération des constructeurs italiens du machinisme agricole. Les méventes sont généralisées dans toutes les catégories de machines. Les automoteurs de récoltes plongent de 26,6 % avec 325 machines vendues, le nombre de transporteurs immatriculés diminue de 3,9 % avec 908 unités et celui des remorques se replie de 2,5 % à 9 460 véhicules.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Tracteur

Le Fendt 1100 Vario MT reçoit un moteur MAN

Fertilisation

Une trémie frontale pour Mascar

Réseaux commerciaux

Steyr à la reconquête de l’Europe

Travail du sol

Les déchaumeurs Maschio-Gaspardo Ufo plus pénétrants

Pulvérisation

Suspension intégrale pour le pulvé traîné Kubota XTS4

Élevage

Kuhn Aura : l’alimentation automatique revisitée

SSV

Le Polaris Ranger porte plusieurs robes

Salon

Innov'Space 2020 : dix matériels qui ont séduit le jury

Pulvérisateur traîné

John Deere coupe les buses une à une en Isobus