Chiffres 2014Un marché italien pire que prévu

Un marché italien pire que prévu
En Italie, le marché du machinisme agricole reste faible depuis plusieurs années.
En Italie, les immatriculations de tracteurs ont terminé l'année avec 18 178 unités, en baisse de 4,4 % par rapport à 2013 et en deçà de la prévision de 18 700 machines prononcées lors du salon Eima en novembre. « La persistance de la crise économique, les difficultés d'accès au crédit et les incertitudes du secteur agricole découragent les agriculteurs à investir dans de nouveaux matériels », constate Massimo Goldoni, le président de la FederUnacoma, la fédération des constructeurs italiens du machinisme agricole. Les méventes sont généralisées dans toutes les catégories de machines. Les automoteurs de récoltes plongent de 26,6 % avec 325 machines vendues, le nombre de transporteurs immatriculés diminue de 3,9 % avec 908 unités et celui des remorques se replie de 2,5 % à 9 460 véhicules.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Semis

Une double dent Dale Drills pour semer en direct

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement

Récolte

La coupe flexible de Geringhoff ne manque pas d’air

Fenaison

Un groupe de fauche de 9 m pour McHale

Semis

L'Alpego Jet M consomme moins et s'utilise mieux

Part de marché

Les ventes de semoirs traînés à céréales explosent

Travail du sol

La herse de déchaumage Agrisem International s’allège

Travail du sol

Double fonction pour la roue de charrue New Holland

Part de marché

29 % de presses à balles rondes vendues en plus