Chiffres 2014Un marché italien pire que prévu

Un marché italien pire que prévu
En Italie, le marché du machinisme agricole reste faible depuis plusieurs années.
En Italie, les immatriculations de tracteurs ont terminé l'année avec 18 178 unités, en baisse de 4,4 % par rapport à 2013 et en deçà de la prévision de 18 700 machines prononcées lors du salon Eima en novembre. « La persistance de la crise économique, les difficultés d'accès au crédit et les incertitudes du secteur agricole découragent les agriculteurs à investir dans de nouveaux matériels », constate Massimo Goldoni, le président de la FederUnacoma, la fédération des constructeurs italiens du machinisme agricole. Les méventes sont généralisées dans toutes les catégories de machines. Les automoteurs de récoltes plongent de 26,6 % avec 325 machines vendues, le nombre de transporteurs immatriculés diminue de 3,9 % avec 908 unités et celui des remorques se replie de 2,5 % à 9 460 véhicules.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Commerce international

Les tracteurs italiens au ralenti

Récolte des fourrages

Deux enrubanneuses traînées aux couleurs Fendt

Tracteur d'occasion

Peu de points à surveiller sur les John Deere série 6R

Pommes de terre

La fraise Dewulf SC300 renforcée

Manutention

Un minipelle à zéro déport de 2,3 t pour Yanmar

Travail du sol

Horsch confirme sa vision de l'agriculture hybride

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : les mesures (partie 3)

Essai tracteur

Essai Massey Ferguson 7719S, tout d'un grand

Presse à chambre variable

Des balles rondes atteignant 140 kg/m3 chez Kuhn