Perspectives 2015Des marchés incertains

Des marchés incertains
cemaLes syndicats européens du machinisme agricole ne brillent actuellement pas par leur optimisme. Le Cema, leur union européenne, estime que les ventes de matériels pourraient encore s'affaisser de 5 à 10 % durant l'année 2015. La conjonction de trois facteurs défavorables pourrait expliquer cette tendance. Le premier résulte d'un effet de cycle. Après trois années extrêmement dynamiques, de 2011 à 2013, la demande ne peut mécaniquement que redescendre. Le deuxième provient du revenu des agriculteurs mis sous pression par la faiblesse des cours des céréales et du lait. Le troisième est lié aux incertitudes provoquées par les nouvelles règles de paiement des subsides de la politique européenne. Dans ce contexte, la plupart des pays européens n'imaginent rien à part la baisse de leur marché du machinisme agricole. La France prévoit 10 % de chute, l'Allemagne 7 %, le Royaume-Uni 5 % et les Pays-Bas entre 5 et 10 %.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Tracteur d'occasion

Peu de points à surveiller sur les John Deere série 6R

Pommes de terre

La fraise Dewulf SC300 renforcée

Manutention

Un minipelle à zéro déport de 2,3 t pour Yanmar

Travail du sol

Horsch confirme sa vision de l'agriculture hybride

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : les mesures (partie 3)

Essai tracteur

Essai Massey Ferguson 7719S, tout d'un grand

Presse à chambre variable

Des balles rondes atteignant 140 kg/m3 chez Kuhn

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : le point technique (partie 2)

Entretien du paysage

L'épareuse Ferri TP 510 remplace la TP 51