Perspectives 2015Des marchés incertains

Des marchés incertains
cemaLes syndicats européens du machinisme agricole ne brillent actuellement pas par leur optimisme. Le Cema, leur union européenne, estime que les ventes de matériels pourraient encore s'affaisser de 5 à 10 % durant l'année 2015. La conjonction de trois facteurs défavorables pourrait expliquer cette tendance. Le premier résulte d'un effet de cycle. Après trois années extrêmement dynamiques, de 2011 à 2013, la demande ne peut mécaniquement que redescendre. Le deuxième provient du revenu des agriculteurs mis sous pression par la faiblesse des cours des céréales et du lait. Le troisième est lié aux incertitudes provoquées par les nouvelles règles de paiement des subsides de la politique européenne. Dans ce contexte, la plupart des pays européens n'imaginent rien à part la baisse de leur marché du machinisme agricole. La France prévoit 10 % de chute, l'Allemagne 7 %, le Royaume-Uni 5 % et les Pays-Bas entre 5 et 10 %.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Tracteur

Le confort accru sur les Massey Ferguson 3700 AL

Automoteur d'épandage

Le Claas Xerion qui voulait être automoteur

Elevage

Une pompe à eau Ukal Elevage

Récolte des fourrages

Une faucheuse frontale Kuhn Compacte et légère

Récolte

Un pick-up MacDon PW8 de 4,5 m

Fertilisation

La pince Yara N-Tester devient connectée

Elevage Biologique

« J’élabore à la ferme mes fromages au lait biologique »

Télémétrie

Proche du client tout en gardant ses distances avec John Deere Connected Support

Essai tracteur

Deutz-Fahr Agrotron 6165.4 RCshift : « What else ? »