Perspectives 2015Des marchés incertains

Des marchés incertains
cemaLes syndicats européens du machinisme agricole ne brillent actuellement pas par leur optimisme. Le Cema, leur union européenne, estime que les ventes de matériels pourraient encore s'affaisser de 5 à 10 % durant l'année 2015. La conjonction de trois facteurs défavorables pourrait expliquer cette tendance. Le premier résulte d'un effet de cycle. Après trois années extrêmement dynamiques, de 2011 à 2013, la demande ne peut mécaniquement que redescendre. Le deuxième provient du revenu des agriculteurs mis sous pression par la faiblesse des cours des céréales et du lait. Le troisième est lié aux incertitudes provoquées par les nouvelles règles de paiement des subsides de la politique européenne. Dans ce contexte, la plupart des pays européens n'imaginent rien à part la baisse de leur marché du machinisme agricole. La France prévoit 10 % de chute, l'Allemagne 7 %, le Royaume-Uni 5 % et les Pays-Bas entre 5 et 10 %.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Manutentution

Claas : un bras télescopique sur la chargeuse articulée Torion 738 T Sinus

Travail du sol

Un déchaumeur à quatre rangées de disques indépendants

Semis

Le Montana de Mascar sème de 4 à 6 m

Tracteur

L'Axion 900 de Claas plus fort et plus intelligent

Tracteur

Vidéo : Essai du John Deere 8R370

Tracteur

Le Fendt 1100 Vario MT reçoit un moteur MAN

Fertilisation

Une trémie frontale pour Mascar

Réseaux commerciaux

Steyr à la reconquête de l’Europe

Travail du sol

Les déchaumeurs Maschio-Gaspardo Ufo plus pénétrants