Perspectives 2015Des marchés incertains

Des marchés incertains
cemaLes syndicats européens du machinisme agricole ne brillent actuellement pas par leur optimisme. Le Cema, leur union européenne, estime que les ventes de matériels pourraient encore s'affaisser de 5 à 10 % durant l'année 2015. La conjonction de trois facteurs défavorables pourrait expliquer cette tendance. Le premier résulte d'un effet de cycle. Après trois années extrêmement dynamiques, de 2011 à 2013, la demande ne peut mécaniquement que redescendre. Le deuxième provient du revenu des agriculteurs mis sous pression par la faiblesse des cours des céréales et du lait. Le troisième est lié aux incertitudes provoquées par les nouvelles règles de paiement des subsides de la politique européenne. Dans ce contexte, la plupart des pays européens n'imaginent rien à part la baisse de leur marché du machinisme agricole. La France prévoit 10 % de chute, l'Allemagne 7 %, le Royaume-Uni 5 % et les Pays-Bas entre 5 et 10 %.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Utilitaire

John Deere Gator XUV, le confort grimpe

Semoir

Un semoir Sulky épuré

Epandeurs d'engrais

Le Kubota DSXLW épand les engrais plus vite

Semis

Une double dent Dale Drills pour semer en direct

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement

Récolte

La coupe flexible de Geringhoff ne manque pas d’air

Fenaison

Un groupe de fauche de 9 m pour McHale

Semis

L'Alpego Jet M consomme moins et s'utilise mieux

Part de marché

Les ventes de semoirs traînés à céréales explosent