Usine de tracteurs Claas du MansSalariés et direction d'accord pour la flexibilité

Salariés et direction d'accord pour la flexibilité
 
L'accord signé permettra à l'usine du Mans de mieux répondre aux irrégularités du marché.
Claas a trouvé un accord avec les trois syndicats, CFDT, CFE-CGC et CGT, de son usine du Mans (Sarthe) pour améliorer la flexibilité de sa production. Désormais, le site pourra faire varier de 20 % son volume de production, à la hausse ou à la baisse, sans modifier les effectifs. Cette mesure pourrait augmenter la capacité du constructeur à saisir des opportunités d'appels d'offres ou, au contraire, à réduire momentanément la production. Auparavant, les changements de cadence réclamaient un délai de deux à trois mois. Concrètement, les salariés ont accepté deux niveaux d'adaptation. Dans le premier, ils sont d'accord pour réaliser des minutes supplémentaires pour satisfaire un objectif de production quotidien. Dans le second, le temps de travail peut se voir allonger ou raccourcir au maximum d'une heure par jour ou d'une journée de travail dans le mois. De tels accords existent déjà dans les usines allemandes du groupe ainsi que dans celle de Woippy, en Lorraine. Lothar Kriszun, le porte-parole de la direction du constructeur allemand, s'est félicité de la signature de l'accord : « Il est la résultante d'une prise de responsabilité des dirigeants, des salariés et de leurs représentants. »

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Elevage

Une pompe à eau Ukal Elevage

Récolte des fourrages

Une faucheuse frontale Kuhn Compacte et légère

Récolte

Un pick-up MacDon PW8 de 4,5 m

Fertilisation

La pince Yara N-Tester devient connectée

Elevage Biologique

« J’élabore à la ferme mes fromages au lait biologique »

Télémétrie

Proche du client tout en gardant ses distances avec John Deere Connected Support

Essai tracteur

Deutz-Fahr Agrotron 6165.4 RCshift : « What else ? »

Ensilage maïs

Krone : Un éclateur à maïs à rainures inclinées

Manutention

Weidemann simplifie le couplage des outils