Résutats annuels1,6 milliard de ventes pour Krone

1,6 milliard de ventes pour Krone
Bernard Krone a inauguré le nouveau centre technologique de l'usine de Spelle en compagnie des autorités politiques de Basse-Saxe.
Le nouveau centre technologique de Krone à Spelle (Allemagne) a été inauguré dans une ambiance plutôt euphorique. Bernard Krone, le porte-parole de la direction de Krone, a profité de la présence de Stephan Weil, le président du conseil des ministres de Basse-Saxe, pour annoncer avoir atteint 1,6 milliard d'euros de chiffre d'affaires lors de l'exercice commercial écoulé. L'an dernier, le groupe allemand avait réalisé 1,49 Md€, dont 564 M€ pour la division machinisme agricole. Le nouveau centre de technologie a représenté un investissement de 14,5 millions d'euros pour le constructeur allemand, vient couronner un programme de modernisation du site industriel de Spelle. Sa construction arrive après celles d'un bâtiment logistique, d'un centre de formation ainsi que d'une nouvelle ligne d'assemblage des ensileuses Big X. Le bâtiment de cinq étages se divise en 8 000 m2 de bureaux et 5 000 m2 d'espace de montage des prototypes. Il pourra abriter jusqu'à 500 personnes appartenant aux services construction et développement, essais et construction de prototypes, informatique, achats et marketing technique, gestion produits et gestion de projets.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Manutention

Manitou s’agrandit en Espagne

Enrubanneuse

L'enrubanneuse Elho 1790 Pro emballe automatiquement

Clôture électrique

La clôture électrique plus jamais emmêlée avec Patura Pro

Publirédactionnel

Les épandeurs X40+ X50+ Econov passent à l'entraînement hydraulique

Pommes de terre

Agronomic détruit les fanes mécaniquement

Pommes de terre

Ropa récolte de deux manières

Essai tracteur

New Holland T6.165 Dynamic Command mieux qu'une CVT?

Mélangeuses à vis verticales

Les mélangeuses Mastermix de Robert pour les petites et moyennes exploitations

Essai tracteur

New Holland T6.165 Dynamic Command : Les mesures au banc (partie 3)