Matériels d'irrigationIrrifrance repart

Irrifrance repart
IrrifranceLes vannes sont à nouveau ouvertes pour le constructeur de matériels d'irrigation Irrifrance. Le Premier ministre a rendu son arbitrage suite à la recommandation du ministre de l'Économie et l'entreprise héraultaise va de nouveau avoir droit à la couverture de ses activités à l'export par la Coface et aux financements de BpiFrance. Elle en avait été privée sans motif officiel déclaré mais en raison de la proximité de son propriétaire avec la famille Hassad au pouvoir en Syrie. Les 120 salariés étaient au chômage partiel depuis le 20 octobre.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Matériels d’épandage

La Covid n’a pas empêché Samson de grandir

Fertilisation localisée

Chez Amazone, FertiSpot valorise l'engrais localisé

Presse à balles rondes
Pneumatiques

Firestone revoit la recette du Performer

Récolte

Claas : l’Orbis 900 circule en toute sécurité

Miniatures
Pneumatique

Nokian Ground King chausse plus de tracteurs

Élevage

SAC allège le faisceau de traite

Travail du sol

Kuhn : des charrues à réglages multiples