Automatisation de l'alimentation du bétailKuhn signe un partenariat avec TKS

Kuhn signe un partenariat avec TKS
Les dispositifs automatisés d'alimentation du bétail commencent à se développer en Europe du Nord.
L'automatisation de la distribution des rations dans les élevages bovins pourrait grandement diminuer le temps de travail des éleveurs. Pour pouvoir proposer des dispositifs adaptés à sa clientèle d'Europe de l'Ouest, Kuhn vient de signer un partenariat industriel et commercial avec le Norvégien TKS. Ce spécialiste des automatismes et de la manutention a développé, il y a dix ans, une trémie distributrice sur rail. Cette machine dépose automatiquement la ration devant les cornadis puis repousse les refus. Elle s'alimente depuis une mélangeuse stationnaire ou dans les silos stockant les différents produits à distribuer. La société TKS compte une soixantaine de collaborateurs et elle est devenue le leader de sa spécialité en Norvège. Elle a également mis en route des installations en Suède, au Danemark, aux Pays-Bas et au Japon. L'accord entre Kuhn et TKS concerne dans un premier temps la France, l'Allemagne, l'Autriche et la Suisse. Ces réalisations s'avérant d'une certaine complexité, les équipes des deux partenaires assisteront les concessionnaires dans les études des projets et la rédaction des devis..

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Essai tracteur

New Holland T6.165 Dynamic Command mieux qu'une CVT?

Mélangeuses à vis verticales

Les mélangeuses Mastermix de Robert pour les petites et moyennes exploitations

Essai tracteur

New Holland T6.165 Dynamic Command : Les mesures au banc (partie 3)

Travail superficiel

Le canadien porté se replie chez Quivogne

Tracteur

Case IH : ne m’appelez plus jamais Versum !

Agenda

1 293 entreprises inscrites au Space

Tractoriste

Valtra franchit le cap du Stage V

Landini

Le Rex fait sa tournée mondiale

Equipement

Ag Leader contrôle la population