John DeereRecentrage sur son métier de constructeur

Recentrage sur son métier de constructeur
John Deere a cédé pour 300 M$, 60 % des titres de son activité John Deere Landscape au fonds d'investissement américain Clayton, Dubilier & Rice. Cette annonce, arrivant quelques semaines après celle d'une recherche de solution pour l'activité irrigation, démontre à nouveau la volonté du groupe américain de se concentrer sur son cœur de métier : la fabrication de machines pour l'agriculture, la construction et les espaces verts. L'activité Landscape avait été démarrée en 2001 lorsque John Deere avait racheté et fusionné deux grossistes américains en matériels d'espaces verts et d'irrigation. Elle occupe actuellement 2 000 salariés et se déploie sur 400 bases dans 41 États.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Commerce international

Les tracteurs italiens au ralenti

Récolte des fourrages

Deux enrubanneuses traînées aux couleurs Fendt

Tracteur d'occasion

Peu de points à surveiller sur les John Deere série 6R

Pommes de terre

La fraise Dewulf SC300 renforcée

Manutention

Un minipelle à zéro déport de 2,3 t pour Yanmar

Travail du sol

Horsch confirme sa vision de l'agriculture hybride

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : les mesures (partie 3)

Essai tracteur

Essai Massey Ferguson 7719S, tout d'un grand

Presse à chambre variable

Des balles rondes atteignant 140 kg/m3 chez Kuhn