Förch50 ans d'outillages d'atelier

50 ans d'outillages d'atelier
  Dans les années cinquante, alors qu'il était ingénieur chez le constructeur automobile allemand NSU, Théo Förch, avait compris que les garagistes de l'époque avaient un grand besoin d'outillage spécialisé. Il a donc installé un entrepôt et des bureaux dans la grange de la ferme de son père et a commencé à approvisionner les garagistes de la région en différents produits de fixation. Il n'hésitait alors pas à emprunter le tracteur familial pour assurer ses livraisons. La formidable croissance du parc automobile lui a permis de se développer. Cinquante ans après, la maison Förch est devenue en Allemagne l'un des grands noms de l'outillage professionnel. Avec ses 70 000 articles en stock et ses 2 100 collaborateurs, elle réalise 300 millions d'euros de chiffres d'affaires.  Les ateliers de mécanique automobiles restent les clients les plus importants de Förch. Ils lui assurent 29,9 % de son chiffre d'affaires. Mais il est, également, bien présent en poids lourds (22,3 % du CA), en TP (11,6 %) et dans le machinisme agricole (9,9 %). Par ailleurs, Förch a commencé à se diversifier dans les métiers de l'industrie et du bâtiment. Après l'Allemagne, ce distributeur s'est petit à petit développé dans les différents pays européens. La France est devenue son deuxième marché. La filiale qu'il a implanté en 1999 emploie aujourd'hui 187 personnes, dont 141 vendeurs, et prévoit, pour 2013, un chiffre d'affaires de 34,5 M€. Le siège d'Aubigny, en Seine-et-Marne, va bientôt être agrandi pour recevoir un nouveau centre de formation de 60 m2.  

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Pneumatiques

Vredestein : Des pneumatiques adaptés au labour

Innovation

L'ensileuse Claas Jaguar 990 Terra Trac dans la boue

Pneumatiques
Lemken Solitair 23+

La trémie avance sa polyvalence

Travail du sol

Un groupe de TP soutient Agrowin

Agriculture biologique

La réglementation sur l'épandage des effluents d'élevage évolue en bio

Tracteur
États-Unis

Joe Biden impose le droit à réparer les tracteurs

Lemken Saphir 9 et 10

Les semoirs mécaniques toujours modernes