Matériel Agricole n° 183

Matériel Agricole n° 183
Plate-forme N° 183 - Décembre 2012 issn 1267-7000 - 6 euros le magazine 100 % machinisme Deutz-Fahr Agrotron 7230 TTV Essai exclusif Boîtiers d'autoguidage : des trajectoires sans faille Nouveautés Same : le retour du tigre Le palmarès du Sima 2013 www.materielagricole.info Descriptif technique Lindner Geotrac 134 ep L'originalité dans les gènes Pour vous abonner rendez-vous P. 75 Matériel Agricole - N° 183 - Décembre 2012 3 4 Sur le vif Le palmarès des Sima Innovations Awards 10 Nouveautés Steketee : une bineuse à air Kuhn : un cover-crop plus indépendant Horsch : un premier décompacteur Same : le retour du tigre Claas Jaguar Dynamic Power : Sobriété et confort à l'ensilage 24 Vu sur les salons Sommet de l'élevage Salon italien Eima 32 Pièces et équipement Geringhoff : une coupe à tapis flexible Dynapneu : le télégonflage économise 15 % de GNR Berthoud : des rampes supplémentaires pour le Tenor 36 Descriptif technique Lindner Geotrac 134ep : l'originalité dans les gènes 68 Actualités Kuhn : des commandes soutenues New Holland : un showroom à la taille des ambitions 74 L'information dans les réseaux et parcours Accédez directement au site www.materielagricole.info Vos identifiants pour décembre 2012 Mot de passe mat492 Login MKIL 78 Tracteurpool.fr Les annonces de matériels agricoles d'occasion 81 Offres d'emploi Sommaire 40 Deutz-Fahr 7230 TTV Un style racé assumé essai 51 Les boîtiers GPS plat e-forme Retrouvez l'agenda en page 68 P. 54 Trimble P. 56 John Deere P. 58 Leica Geosystems P. 60 Ag Leader Matériel Agricole passe en revue, en collaboration avec sept conseillers en machinisme des chambres d'agriculture, les boîtiers haut de gamme des principaux spécialistes de solutions d'autoguidage. P. 62 Topcon P. 64 Outback Guidance P. 66 Raven I ndustries Sur le vif 4 Matériel Agricole - N° 183 - Décembre 2012 À la manière des enfants guettant les premiers flocons à la fenêtre, journalistes et professionnels du machinisme agricole scrutent, en ce mois de décembre, les résultats annuels des différentes firmes du milieu. Rassurons-nous, ils sont dans le vert. Le cru 2012 devrait même être un grand millésime pour bon nombre de constructeurs. Les résultats du premier semestre en sont la preuve. Le nombre d'immatriculations de tracteurs s'affiche en hausse de 16 % dans l'Hexagone, comparé à la même période de 2011. Le chiffre d'affaires du marché des agroéquipements, estimé à 5,43 Md€ en 2012, pulvérise tous les records. L'année n'a cependant pas encore tout dévoilé, et profitez-en. Ces dernières semaines peuvent vous apporter, au pied du sapin, les opportunités de déstockage des concessionnaires. Les constructeurs ne sont pas les rois mages. Ils profitent aussi de ce sursis pour brader certains modèles en vue d'atteindre les objectifs et la place souhaitée dans le classement final. Cette période est d'autant plus belle quand les résultats de l'exploitation sont bons. Les cours soutenus des productions céréalières y sont, cette année, sûrement pour quelque chose. Mais quand le plaisir est la vocation première d'un cadeau de Noël, l'achat de matériel doit rester un raisonnement dont le retour sur investissement a été mûrement calculé. La rédaction de Matériel Agricole vous souhaite, à toutes et à tous, de bonnes fêtes de fin d'année. Sébastien Dillies édito Décembre 2012 Un grand millésime Claas impressionne le Jury Sima 2013 Innovations Awards Décès : Arsène Saint-Ellier À presque 82 ans, Arsène Saint-Ellier est décédé dans la nuit du 16 novembre. Bas-Normand d'origine, Arsène Saint-Ellier a consacré une grande partie de sa vie à l'agriculture et plus particulièrement à la machine agricole. Il a travaillé sur l'exploitation familiale jusqu'à son service militaire. Il est ensuite devenu conseiller machinisme dans l'Orne puis à la Réunion, où il est resté trois ans. Après avoir dirigé une coopérative, il est entré comme journaliste à la France Agricole. Il s'est occupé de la rubrique machinisme de cet hebdomadaire pendant des années, jusqu'à sa retraite. Durant toute sa vie, Arsène Saint-Ellier a entretenu de nombreuses relations chaleureuses et professionnelles. Il est à l'origine de la création de l'Amicale des journalistes du machinisme agricole. Acteur et rassembleur, Arsène Saint-Ellier reste l'ami de toute la profession. L.S. est une revue mensuelle éditée par CIP B.P. 70029 - 15, rue érard 75560 Paris Cedex 12 site : www.comcip.com Principaux associés : D. Bailly, G. de Lagarde, Y. Mangart, L. Seconda Commission paritaire : 0916 T 88530 Dépôt légal : 4e trimestre 2012 Directeur de publication : Guy de LAGARDE Abonnements : Tél. : 01 40 92 70 56 - Fax : 01 40 92 70 59 Rédac tion : e-mail sur le principe de : l.seconda@comcip.com Tél. : 01 53 33 82 33 - Fax : 01 53 33 82 21 Directeur délégué : Luc SECONDA Rédacteur en chef : David LAISNEY Rédacteur en chef adjoint : Aurélien GROULT Rédacteurs : Sébastien Dillies , Matthieu Schubnel , Bernard SERPANTIé www.materielagricole.info a participé à ce numéro : Sylvain Deseau Secrétaire de rédaction : Jean-Baptiste CAPELLE Création graphique : Éric TOUTOUS Publicité : Directeur commercial : Hervé DROISIER (h.droisier@comcip.com - Tél. : 01 53 33 82 31) Directeur de la publicité : Christophe LECACHÉ (c.lecache@comcip.com - Tél. : 01 53 33 82 30) Fax : 01 53 33 82 21 Rubrique OFFRES D'EM PLOI : Valérie Quivogne : 06 70 36 38 97 valerie@quivogne.net Administra tion : Patricia LAVOIE Tél. : 01 53 33 82 20 - Fax : 01 53 33 82 21 Impr ession : BLG TOUL ZI de la Croix-de-Metz, 54200 TOUL Tél. : 03 83 65 20 50 Le Sima, Salon international du machinisme agricole, rebaptisé Mondial des fournisseurs de l'agriculture et de l'élevage, qui se tient du 24 au 28 février 2013 à Villepinte (Seine-Saint-Denis), a récemment dévoilé son palmarès des Innovations Awards. Le jury d'experts récompense, parmi la centaine de dossiers déposée par les firmes, dix-neuf solutions innovantes en décernant trois médailles d'or, quatre médailles d'argent et douze citations. Claas rafle la mise avec deux trophées en or et un en argent. Par David Laisney et Aurélien Groult Est joint à ce num éro un suppl ément Mat ériel Agricole « Stoc kages & Appros » Trois médailles d'or John Deere Le tracteur carbure à l'huile végétale ? John Deere pense à l'autonomie énergétique des exploitations agricoles. Il a développé un moteur de tracteur fonctionnant avec différents types de carburants d'origine minérale ou végétale, seuls ou en mélange, dans un réservoir unique. Des capteurs d'entrée mesurent la viscosité, la densité, la permittivité (résistance aux champs électromagnétiques) et la température du carburant ou du mélange présent dans le réservoir. L'unité de contrôle du moteur (ECU) détermine les paramètres pour satisfaire aux exigences de la norme antipollution Stage IV. Des capteurs de sortie (NOx) vérifient l'adéquation des paramètres retenus. Ce système à réservoir unique pour tous les carburants autorise notamment l'utilisation d'huiles végétales produites sous contrôle sur l'exploitation. Pour être commercialisé en Europe, ce concept devra néanmoins attendre que le législateur ait revu ses principes d'homologation et de conformité aux normes d'émissions, le gazole (ou GNR en France) étant imposé comme le seul carburant utilisable. Réglage automatique et en continu de la moissonneuse-batteuse ? Même les moins expérimentés des conducteurs de moissonneuses-batteuses pourront désormais prendre les commandes des machines Claas les plus perfectionnées. Le constructeur automatise en continu les réglages via le boîtier Cemos Automatic sur les automotrices Lexion. Les signaux émis par des capteurs, en particulier la mesure de la quantité de grains propres présents dans les ôtons, alimentent des algorithmes pertinents de pilotage des grilles supérieures et inférieures, du régime de ventilation et des éléments de séparation. Récolter n'a jamais été aussi facile et les hétérogénéités intraparcellaires se traduisent par une modification permanente et en temps réel des réglages pour un débit optimisé de la machine, selon des priorités fixées par l'opérateur (performance, pertes minimales...). Le constructeur annonce diminuer ainsi le coût d'utilisation de la machine et sa consommation en carburant. Claas La tablette PC à la place du terminal ? Claas développe le Terminal Universel Isobus UT App' pouvant être remplacé par un écran universel de type tablette (iPad ou sous Androïd). Cette tablette devient l'unique interface de l'opérateur s'il utilise la nouvelle application UT App'. D'autres applications, tant personnelles que professionnelles, peuvent ainsi être embarquées sur cette interface, à l'instar du pilotage d'installations de biogaz, de la météo ou des e-mails. Cette technologie assure également le partage ainsi que la sécurisation des transferts de fichiers de traçabilité et des cartes de modulation. Comme le terminal fonctionne en WiFi, l'opérateur commande à distance son outil. Sur le vif 6 Matériel Agricole - N° 183 - Décembre 2012 Claas Moteur et radiateurs toujours propres ? Le nouveau système de refroidissement des moissonneusesbatteuses Claas, baptisé Dynamic Cooling, s'inspire de celui des véhicules du désert. Un ventilateur à régime variable est positionné à plat sur le toit de la machine, derrière la trémie et le moteur. Aspiré par le haut, l'air traverse le radiateur avant d'être canalisé dans le compartiment moteur pour s'échapper par de longues grilles latérales. Cette conception génère un effet de rideau, le flux d'air empêchant la poussière de monter et d'encrasser le radiateur. Son nettoyage devient moins contraignant et le moteur de la machine s'encrasse moins. Le ventilateur à régime variable s'avère peu gourmand en puissance et silencieux en fonctionnement selon Claas. Quatre médailles d'argent John Deere Partage à distance des informations du terminal virtuel ? Le système Remote Display Access de John Deere permet au chauffeur d'une machine (tracteur, moissonneuse-batteuse...) de recevoir une aide en temps réel de la part de son chef d'exploitation ou de l'expert de son concessionnaire, pour une utilisation optimale des fonctionnalités du matériel. L'utilisateur chevronné visualise à distance, par le biais d'une connexion Internet, les mêmes informations que celles affichées sur le terminal Isobus de la machine en cours d'utilisation. Avec cette innovation, qui s'inscrit dans la stratégie John Deere FarmSight d'optimisation des performances des machines, un chauffeur même débutant peut régler et utiliser au mieux aussi bien le tracteur qu'il conduit que le matériel Isobus attelé. Jeantil La chaîne d'alimentation robotisée ? Jeantil robotise la préparation et la distribution des fourrages. La chaîne d'alimentation complète Automatic Feeding comprend la préparation, le mélange, ainsi que la distribution automatisée des rations aux animaux à l'aide d'un robot automoteur. Tous les types de fourrages et les concentrés, ensilages d'herbe, maïs, foin, sont traités en début de chaîne par des modules dérivés de machines d'élevage de la firme bretonne. Le robot mobile assure la distribution puis repousse la ration sur la table d'alimentation. D'autres modules, démêleur pour balles rondes ou carrées, silos de stockage ou convoyeur peuvent venir compléter l'installation selon les besoins d'approvisionnement de l'automate. New Holland La sécurité renforcée sans outil ? Les nouvelles presses à balles carrées New Holland utilisent des carters s'escamotant sans outil. Elles se caractérisent par leur imposant capot frontal ne s'ouvrant qu'après que le frein du volant à inertie a été actionné. Les organes de transmission laissent ainsi l'opérateur intervenir en toute sécurité. Le dépanneur garde toutefois la possibilité d'ouvrir cette protection sans bloquer l'entraînement afin de mieux détecter les éventuels problèmes. Sima 2013 Innovations Awards Douze citations Sur le vif 8 Matériel Agricole - N° 183 - Décembre 2012 Sima 2013 Innovations Awards Amazone Sélection à distance des buses antidérive ? Le dispositif Amaselect Pro d'Amazone sélectionne individuellement les types de buses depuis la cabine via une liaison bus CAN. Cette fonctionnalité, réservée aux rampes munies de porte-buses multijets, réduit les risques de dérive en bordure de parcelle. La commande à distance évite les arrêts et expose moins l'opérateur aux produits en le dispensant de sélectionner manuellement les buses. Le système Amaselect Pro se commande depuis la console Isobus Amatron 3 qui assure la traçabilité du chantier. Bélair. Robot d'alimentation sur base de chariot élévateur ? Le robot d'alimentation Aviso du constructeur breton Bélair se veut adaptable à tout ensemble de bâtiments existants, sans transformation. Cet engin est élaboré sur la base d'un chariot lève-palettes à propulsion électrique à conduite manuelle ou automatique. Il est guidé à l'extérieur par GPS et utilise le filoguidage ou la vision à l'intérieur des bâtiments. Son chargement est assuré par un système de désilage frontal pour se servir directement au tas d'ensilage. La distribution s'effectue à l'auge ou au sol. Un intérêt de ce concept est de pouvoir valoriser le chariot élévateur pour d'autres tâches sur l'exploitation. Berthoud. Dispositif d'injection directe multiproduits à mélangeur par cyclone ? Avec le procédé Clean Sprayer, Berthoud revisite la pulvérisation par injection directe du produit. Cette solution facilite, selon la firme, la modulation et la maîtrise des doses multiproduits. Le système, adaptable sur les pulvérisateurs existants, se caractérise par l'adoption d'un mélangeur à cyclone situé en aval de la cuve et en amont de la pompe de pulvérisation. Il utilise trois pompes doseuses adaptées aux différentes viscosités. Piloté par l'ordinateur de bord, ce dispositif, compatible avec les régulations de débit proportionnel à l'avancement (DPAE), autorise le fonctionnement avec ou sans l'injection directe. Dangreville. Report de charge piloté pour épandeur à fumier ? Dangreville automatise la gestion du report de charge de ses épandeurs à fumier pour préserver l'adhérence du tracteur durant toute la phase de vidange. Cette fonctionnalité, dénommée Auto Report Load System, se commande depuis le boîtier électronique Easy Control +. Bonfiglioli Transmissions. Motoréducteur électrique pour transmission haute puissance ? Grâce à son encombrement réduit, le motoréducteur électrique de Bonfiglioli Transmissions permet la conception d'automoteurs agricoles hybrides de forte puissance pesant de sept à vingt tonnes. Ce composant intègre des freins dynamiques et présente une compatibilité avec le télégonflage. Cette nouvelle génération de transmissions, substituables aux transmissions hydrostatiques, réduit les risques de contamination des sols et des récoltes par les huiles en cas de fuite. La fonction génératrice du motoréducteur ouvre par ailleurs la voie de l'hybridation et des asservissements associés pour augmenter l'efficacité énergétique, ainsi que la sécurité active des véhicules agricoles. Sulky. Réglage online du distributeur d'engrais ? Le dispositif Ready To Spread de Sulky permet à l'utilisateur de se connecter par Internet à la base de données Fertitest afin d'y obtenir les paramètres de réglage de son distributeur d'engrais. Les préconisations du constructeur sont transférées sur la console en cabine à l'aide d'une carte mémoire SD. L'opérateur obtient ensuite, en un seul clic sur le terminal, le réglage complet et optimisé de l'appareil. épandeur d'engrais à système de bordure automatisé ? Le dispositif Amazone TS monté sur les distributeurs d'engrais ZA-TS permet de choisir, en cours de travail, le type d'aubes de projection pour un apport en plein champ ou en bordure. Cet équipement assure ainsi la sélection des aubes appropriées lorsque les disques sont en rotation. Il est piloté par l'application HeadLandControl qui adapte automatiquement la forme de la nappe en bordure de parcelle et compense les effets de déport dans les courbes pour respecter la consigne de dose. Matériel Agricole - N° 183 - Décembre 2012 9 Kverneland Group. Réglage du distributeur d'engrais via Internet depuis la cabine ? Le système de réglage Auto Set App de KvernelandGroup permet à l'utilisateur de se connecter depuis son terminal IsoMatch Tellus à la base de données du constructeur disponible sur Internet. En renseignant les caractéristiques de l'engrais utilisé (granulométrie, densité, forme) ou à défaut le nom du fertilisant, l'utilisateur reçoit en retour les réglages les plus actuels à adopter sur son distributeur d'engrais pour obtenir exactement la dose et l'angle optimal de projection pour la largeur de travail souhaitée. Dario Développement. Automoteur de débroussaillage hybride radiocommandé ? Le Dargreen 45 H de Dario Développement est un automoteur de débroussaillage radiocommandé sur chenilles utilisant des motoréducteurs électriques pour gérer l'avancement et animer le broyeur. Cet engin se caractérise par sa technologie hybride utilisant une génératrice de courant animée par un moteur diesel. Ce montage a pour but de respecter l'environnement par la suppression de composants hydrauliques et par conséquent les risques de fuites. Le Dargreen 45 H, d'une largeur de travail de 1,30 mètre, se distingue également par son centre de gravité bas l'autorisant à évoluer dans des pentes de 55 degrés. Geringhoff. Cueilleur à maïs indépendant des rangs ? L'Allemand Geringhoff, spécialiste des têtes de récolte, dévoile un cueilleur pour le maïs grain s'affranchissant totalement des différences d'interrangs. Ce bec, baptisé Row Independent Corn Head, se caractérise par son double système de rabatteurs, supérieur et inférieur. Il conviendrait particulièrement aux récoltes versées. Hardi-Evrard. Vanne de régulation à large plage de débit ? Conçue pour les pulvérisateurs, la vanne de régulation DynamicFluid 4 fonctionne, selon Hardi-Evrard, avec rapidité et précision sur une grande plage de débit au moyen d'un algorithme de réglage optimal. Son pilotage repose sur de nombreux paramètres tels que le régime de rotation de la pompe, la position de la vanne de régulation, la pression, l'allure et le volume d'application. Le système de contrôle, agissant par anticipation, est capable d'analyser et de prévoir la position de la vanne de régulation en fonction du nombre de sections ouvertes ou fermées, de la vitesse d'avancement et du régime de la pompe. Mu?ller-Elektronik. Commande individuelle des porte-buses ? Le système Section-Control Top de Mu?ller-Elektronik commande l'ouverture et la fermeture individuelle de chaque porte-buse d'un pulvérisateur. Cette fonctionnalité, entièrement intégrée à la régulation, se décline en variantes électrique et pneumatique. 10 Matériel Agricole - N° 183 - Décembre 2012 Nouveautés Treffler. Les dents bien tenues ? La société Stecomat dévoilait au salon Innov-Agri le vibrodéchaumeur du constructeur allemand Treffler. L'appareil se distingue par ses dents n'effectuant pas de mouvement latéral. Elles ne provoquent pas non plus d'effet râteau du fait de leur point de fixation situé devant le soc, selon l'importateur. L'outil compte six rangées de dents et affiche un espacement entre pointes de 10 cm. Il accueille deux types de socs : étroit de 6 cm de large ou coeur. L'offre compte quatre variantes portées de 3, 4,20, 5,30 et 6,50 mètres d'envergure. Au-dessus de 4,20 mètres, le châssis se replie à trois mètres au transport. Les deux plus petits modèles adoptent deux roues de jauge contre quatre pour les châssis de plus grande envergure. A.G. Steketee. Une bineuse à air ? Stecomat, l'importateur des outils néerlandais Steketee, commercialise la bineuse IC Cultivator destinée aux cultures maraîchères. Cet outil travaillant le rang et l'interrang se décompose en deux bâtis. Le premier reçoit des caméras à haute définition et des LED. Le second intègre les éléments de binage, destinés à des plantes dont les rangs sont espacés de plus de 6 cm. L'entraînement des socs par des vérins pneumatiques autorise des mouvements rapides, soit six au maximum par seconde. A.G. Kuhn Des brins courts et réguliers ? Kuhn propose une nouvelle gamme de broyeurs à axe horizontal dénommée BC. Les trois modèles BC 24, BC 27 et BC 30 de 2,40, 2,70 et 3 mètres utilisent des marteaux ou des couteaux en Y de 190 mm de long montés hélicoïdalement. Leurs treize pièces travaillantes par mètre promettent, selon Kuhn, des brins courts et réguliers. Le maintien de la hauteur de coupe s'effectue à l'aide d'un rouleau ou des deux roues de jauge placées à l'arrière de l'appareil. Ces modèles, spécialement conçus pour les exploitations de polyculture élevage, réclament une puissance minimale de 60 chevaux à la prise de force. Un cover-crop plus indépendant ? Les cover-crops en X font face aux déchaumeurs à disques indépendants. Kuhn propose, dans cette optique, de nouveaux équipements sur sa gamme Discolander XM à repliage vertical. La principale innovation réside dans l'adoption d'une liaison par lames de ressorts entre le châssis et les trains de disques. Cette suspension sécurise des mauvais chocs les roulements, désormais à double rangée de rouleaux coniques. Elle offre également, dans des sols pierreux, davantage de liberté aux trains de disques et limite ainsi les zones non travaillées. Les différents modèles Discolander XM comptent de 32 à 52 disques, de 660 mm de diamètre, alternativement lisses et crénelés. Cette configuration permet, selon le constructeur, le déchaumage superficiel ou profond, voire un pseudo-labour. L'outil attelé sur les bras de relevage du tracteur repose au travail sur son rouleau arrière. Son attelage arrière permet le montage des rouleaux légers T-liner et T-Ring favorisant l'émiettement ou du modèle lourd HD-Liner à forte capacité de rappui. Le constructeur propose, en supplément, un semoir à la volée SH doté d'une trémie de 150 ou 400 litres spécialement adapté aux implantations de couverts végétaux. S.D. est la marque mondiale d'AGCO w w w . m a s s e y f e r g u s o n . c o m / p u r e g o l d MF 7300 BETA LES RéCOLTES SUBLIMéES Nouvelle cabine Skyline : contrôle intégral intuitif, confort et silence exceptionnels Coupe à tapis PowerFlow : inventée par Massey Ferguson, alimentation régulière et haut débit Système ParaLevel : 20% de pente et 100% de débit Moteur AGCO POWER SCR e3 de seconde génération : performances maximum et consommation minimum 12 Matériel Agricole - N° 183 - Décembre 2012 Nouveautés Horsch Un premier décompacteur ? Fissurer en profondeur et mélanger en surface. Telles sont les qualités qu'annonce Horsch en combinant son nouveau décompacteur Mono TG avec le déchaumeur à disques Joker CT. L'outil à dents monopoutre, disponible en 3 et 3,5 mètres de large, intègre cinq ou six pointes TerraGrip espacées de 60 cm et munies d'une double sécurité par ressort. La faible largeur des socs LD, placés à l'extrémité des dents courbées, limite la demande de puissance mais réduit surtout, selon le fabricant, la remontée de mottes grossières. Le dégagement sous châssis de 85 cm minimise les risques de bourrage en présence de débris végétaux. Deux bras de relevage fixés sur la poutre autorisent l'attelage d'un déchaumeur pour cumuler deux opérations en un seul passage. L'ensemble des butées mécaniques placées sur le châssis permet le réglage de la profondeur du second outil indépendamment du premier. S.D. Razol. Un cover-crop polyvalent ? La gamme de cover-crops Zénith du fabricant Razol s'enrichit. L'offre intègre un nouveau châssis, sous l'appellation RZH, accueillant 28, 32, 36 et 40 disques, pour des largeurs de travail de 3,20, 3,70, 4,10 et 4,55 mètres. Ces outils se caractérisent par leur bâti reposant sur les bras de relevage à l'avant et sur le rouleau arrière. Ils bénéficient d'un nouveau système de réglage hydraulique de l'angle des trains de disques indépendant entre l'avant et l'arrière. Cette conception permet, selon le constructeur, d'adapter la qualité du travail à la puissance du tracteur disponible. Le vérin de la flèche d'attelage, couplé à celui du rouleau arrière, lève désormais l'outil en bout de champ à l'aide d'un unique distributeur à double effet et assure son horizontalité par rapport au sol. Le chariot de transport, situé entre les disques et le rouleau, accueille des roues à basse pression. Razol propose également sur les Zénith le nouveau rouleau Rolpack, plus léger, destiné aux tracteurs dont la puissance débute à 120 chevaux. A.G. ? La cabine Skyline arrive pour améliorer l'ergonomie du poste de conduite des Laverda M400. Le constructeur italien, membre du groupe Agco, dote les moissonneuses-batteuses conventionnelles de la série M d'un nouveau poste de conduite résolument plus moderne. Celui-ci, bénéficiant du savoir-faire du groupe, utilise désormais un terminal tactile et couleur TechTouch de 10,2 pouces. Cet écran répertorie l'ensemble des réglages de la machine et autorise la connexion de quatre caméras. Le joystick multifonction Powergrip, plus ergonomique qu'auparavant, s'intègre sur l'accoudoir du siège du chauffeur, à suspension pneumatique. L'utilisateur dispose, à portée de main, d'interrupteurs à bascule commandant l'entraînement du batteur, de la barre de coupe et l'engagement du frein de parking. L'insonorisation à bord a fait l'objet d'une recherche particulière. L'insertion d'une pellicule de plastique spécifique dans la composition du pare-brise filtre les bruits et retient les particules de verre en cas de choc. Rappelons que les M400 ADV et M410 ADV au système de battage conventionnel conservent respectivement leurs cinq et six secoueurs. Leur moteur Agco Sisu Power, conforme à la norme antipollution Stage IIIB, utilise un système de traitement des gaz d'échappement par adjonction d'AdBlue et développe 272 et 355 chevaux. S.D. Laverda. Une cabine à l'ergonomie accrue COLAERT ESSIEUX Route nationale 11/bis 59189 Steenbecque Tel. +33 (0)328438550 - Fax +33 (0)328436863 commercial@colaertessieux.fr - www.colaertessieux.fr www.colaertessieux.fr STT Encore une fois COLAERT ESSIEUX innove, en proposant une nouvelle suspension hydraulique brevetée qui vous assure une parfaite tenue de route en toute situation et une flexibilité de travail accrue. La nouvelle suspension STT est conçue pour une utilisation sur terrain difficile. C'est la solution parfaite pour les travaux publics, forestiers, miniers ou les applications agricoles sur terrains escarpés. Extrêmement à l'aise sur ces sols particulièrement accidentés, elle est tout autant adaptée à une utilisation routière. En effet, la nouvelle suspension STT permet de garder un confort optimal, une tenue de route irréprochable et un maintien parfait de la stabilité de la remorque en toute situation. Grace à cette stabilité record, il est par exemple possible de benner même lorsque la remorque se trouve sur un terrain dégradé. Cette nouvelle suspension hydraulique ultime est adaptable sur tout type de matériel roulant. Suivant la configuration et la capacité de charge du véhicule, l'ensemble suspension peut être composé d'un, de deux, de trois (ou plus encore) d'essieux fixes, suiveurs ou autodirecteurs. La conception de la suspension STT permet une parfaite répartition de la charge et du freinage sur l'ensemble des essieux. Elle permet également la suppression des contraintes de torsion sur les liaisons avec le châssis lors des débattements. Pourquoi choisir la nouvelle suspension hydraulique STT ? - Une aptitude exemplaire en tout-terrain - Une maniabilité optimale - Une stabilité maximale "... stabilité record... sur terrain escarpé" © STT COLAERT ESSIEUX - ADR GROUP | 2012 14 Matériel Agricole - N° 183 - Décembre 2012 Nouveautés «Un tracteur Same issu d'une feuille blanche. » La nouvelle politique de différenciation et de renforcement des marques au sein du groupe Same Deutz-Fahr (SDF) a donné naissance aux Virtus 100, 110 et 120, entièrement conçus et développés dans l'usine mère de Treviglio (Italie). Le moteur n'est cependant pas, comme on pouvait s'y attendre, le fruit de la marque au tigre mais celui du motoriste allemand Deutz-AG. Ce quatre cylindres de 3,6 litres de cylindrée développe 98,5, 110 ou 122 chevaux ECE R 120 selon les modèles. Il se complète d'une vanne EGR externe refroidie et d'un catalyseur d'oxydation DOC pour satisfaire la norme antipollu- Same Le retour du tigre Virtus : (en latin) qualités qui font la valeur de l'homme moral et physique. Ce nom repris de la Rome antique symbolise, à travers des mots forts, le retour du constructeur italien Same avec une gamme de tracteurs baptisée Virtus développant de 98,5 à 122 chevaux ECE R 120. Elle nous a été dévoilée mi-octobre en avant-première du salon italien Eima. Par Sébastien Dillies tion Stage IIIB. Ces éléments ne nécessitent, d'après les ingénieurs, aucune contrainte de régénération ou de maintenance. La boîte de vitesses T5400, exclusive aux modèles rouges, sort, elle, des bureaux d'études de la marque. Elle se compose de deux gammes mécaniques, de cinq vitesses et d'un passage automatisé de ses trois rapports powershift. La fonction Speed Matching attribue, lors d'un changement de vitesse, le rapport sous charge le mieux adapté à l'allure d'avancement. Les gammes mini et super-réducteur supplémentaires, disponibles en option, lui confèrent une vitesse d'avancement minimale de 134 m/h. Le procédé Stop & Go débraye quant à lui la transmission lors de la sollicitation des freins. Le Virtus dispose d'une liste étoffée de nouveaux équipements grâce auxquels il s'adapte aux travaux et exigences de chacun. Il inaugure, par exemple, le nouveau pont avant suspendu hydrauliquement d'origine SDF. Celui-ci reste compatible avec le système ASM contrôlant l'engagement des roues en fonction de la vitesse d'avancement et de leur angle de braquage. Une grosse manoeuvre ne demande désormais, grâce à la fonction SDD, qu'un demitour de volant pour virer totalement la direction d'un sens ou de l'autre. Les régimes de prise de force 540 et 1 000 tr/min disposent chacun d'une gamme économique afin de diminuer le régime moteur, donc la consommation de carburant, pour certains travaux. L'avant du tracteur reçoit un chargeur, un relevage d'une capacité de 1 850 kg et une prise de force tournant à 1 000 tr/min. Le constructeur ne doute pas des bénéfices sur la consommation qu'offre le système hydraulique Eco fournissant un débit de 60 l/min dès 1 600 tr/min grâce à une assistance électronique. Présenté en avant-première du salon Eima, le Virtus instaure les nouveaux codes esthétiques et techniques pour l'avenir de Same. Le Virtus appose fièrement sur sa calandre les quatre lettres et la tête de tigre symboles de la marque. La ligne de LED amplifie la personnalité de ce tracteur. Le capot monobloc loge le moteur Deutz de 3,6 litres de cylindrée et un système de radiateur monté sur un tiroir coulissant pour faciliter le nettoyage. Le clavier Wolp centralise l'ensemble des commandes de phares. IsoMatch Tellus GEOcontrol Spécial Agriculture de Précision LA TECHNOLOGIE QUI VA VOUS CHANGER LA VIE Changez pour des économies de 5 à 10 %. Un contrôle et une traçabilité totale des tâches. Un confort exceptionnel de jour comme de nuit et de bonnes pratiques environnementales... Changez, dès maintenant, vos perspectives d'avenir ! * Ou escompte 5% pour paiement au 15/12/2012 Crédit Chorus gratuit* Campagnes 3/4/5 Offres spéciales Avant- Saison 15 O C T 15 D É C 2 012 Découvrez pourquoi Etienne exploitant avisé a l'air si heureux ! MÉDAILLE D'ARGENT SIMA 2011 AGRITECHNICA 2009 ET 2011 * Voir modalités chez nos concessionnaires participants Kverneland Group France S.A.S. - BP 70149 - 45803 St Jean de Braye Cedex - Tél. 02 38 52 43 00 THE FUTURE OF FARMING Informez-vous d'urgence fr.kvernelandgroup.com LA GAMME ISOBUS-GEOcontrol SEMOIRS Modulation de dose Gestion des rangs Documentation Le déblocage de la licence GEOcontrol sur l'Iso- Match Tellus et SEEDERcontrol sur votre semoir à céréales ou de précision permet d'activer les fonctions : Arpentage, coupure de sections (par rang ou 1/2 largeur), modulation, documentation et guidage IsoMatch InLine. Vous obtiendrez ainsi tous les bénéfi ces de l'agriculture de précision pour vos semis. GEOcontrol-SEEDER sur IsoMatch Tellus Le GEOseed offre une précision de positionnement inégalée en semis de précision. Grâce à une synchronisation symétrique ou asymétrique du coeur semeur, le semis se fera en parallèle ou en diamant. Ainsi dans le souci du désherbage mécanique nous pourrons agir dans les deux sens. De plus, le développement de la plante est ainsi augmenté par une meilleure exploitation du sol et de la lumière. GEOseed Intelligent FARMING Optima Monopill semoirs monograines S-Drill, i-Drill, DF-1, DF-2, MSC, FlexCart, TS Evo, DG semoirs à céréales Guidage IsoMatch InLine Semis en parallèle Semis en diamant Le déblocage de la licence GEOcontrol sur l'IsoMatch Tellus et SPREADERcontrol sur votre distributeur à pesée continue permet d'activer les fonctions : Arpentage, coupure de 1/2 largeur, modulation, documentation et guidage de l'agriculture de précision. GEOcontrol-Spreader sur IsoMatch Tellus LA GAMME ISOBUS-GEOcontrol DISTRIBUTEURS D'ENGRAIS GEOspread Intelligent FARMING Exacta TL-A 2550 à 3900 L, de 12 à 45 m. Exacta CL-EW 1100 à 2000 L, de 10 à 28 m. Montage à 2 vérins Contrôle épandage Le GEOspread offre une précision de répartition inégalée. Grâce à des vérins électriques, le point d'alimentation des disques change automatiquement pour faire varier la largeur d'épandage par section de 2 m (jusqu'à 22 sections !). Le débit varie simultanément pour conserver la bonne dose/ha, la réaction est précise et immédiate. Epandage pleine largeur à 45 m en 22 sections Epandage avec pointe à droite (ici 3 sections fermées) Epandage avec pointe à gauche (ici 5 sections fermées) Epandage avec réduc. de la larg. des 2 côtés (8 sect. ferm.) La coupure de tronçon sur GEOspread Coupure de section de 2 m sur Epandage GEOspread ! de 12 à 45 m o Sections o Modulation o Documentation o Guidage spread EXCLUSIF 22 SECTIONS La gamme Virtus 100 110 120 Moteur 4 cylindres Deutz, 3,6 litres, turbo et intercooler, injection par rampe commune à 1 600 bars Puissance maximale à 2 000 tr/min (ECE R 120) 98,5 ch 110 ch 122 ch Couple maximal à 1 600 tr/min 397 Nm 440 Nm 480 Nm Transmission Mécanique : 10/10 (20/20 en option avec mini et super-réducteur) Semi-Powershift : 30/30 (60/60 en option avec mini et super-réducteur) Débit hydraulique 60 (série) / 60 Eco (option) / 90 l/min (option) Capacité du relevage arrière 4 650 kg (6 600 kg en option) Capacité du relevage avant 1 850 kg (option) Régime de prise de force arrière 540 / 540 E / 1 000 / 1 000 E tr/min Proportionnel à l'avancement (option) Régime de prise de force avant 1 000 tr/min (option) Poids à vide 4 150 kg 4 300 kg 4 700 kg Empattement 2 430 mm 2 440 mm Hauteur maxi 2 830 mm 2 865 mm Pneumatiques arrière standard 480/70R34 520/70R34 520/70R38 16 Matériel Agricole - N° 183 - Décembre 2012 Nouveautés Un autre circuit plus performant offre, à 2 200 tr/min, jusqu'à 90 l/min d'huile sur trois, quatre voire cinq distributeurs à double effet. Les prises de gros diamètre Power Beyond font également partie du catalogue d'options. La capacité du relevage arrière passe, en option, de 4 650 kg à 6 600 kg en adoptant un vérin additionnel. Un style bien à lui L'époque des Same aux couleurs Deutz-Fahr ou inversement est révolue. Les lignes aiguisées du Virtus sortent tout droit du monde de l'automobile dont est issu le designer italien Giugiaro, nouveau styliste du groupe, qui n'est plus à présenter. La face avant adopte un nouvel ensemble de phares intégrant des feux de jours à LED lui conférant une réelle personnalité. La cabine Class E reprend la structure des Iron à moteur quatre cylindres que ces nouveaux modèles remplacent directement. Sa modularité intérieure a également bénéficié de l'inspiration du dessinateur transalpin. Les commandes modernisées lui donnent une cure de jeunesse. L'apparition d'espaces de rangement çà et là profite à l'ergonomie générale. L'ensemble des fonctions, réunies à la droite du chauffeur, reprend un code couleur spécifique pour chaque catégorie de commandes. En matière d'équipements, les distributeurs hydrauliques disposent, selon le niveau de finition, de commandes mécaniques ou électriques. Same a disposé les leviers de sélection du régime de la prise de force sous l'accoudoir droit du siège. Les interrupteurs rétroéclairés du pont avant ou du relevage proviennent de la nouvelle banque d'organe du groupe SDF. Le pratique clavier de contrôle des feux de route et de travail, apparu sur les derniers Deutz-Fahr série 7, prend place sur le montant central droit. Les férus de technologie opteront pour le tout nouveau terminal i-Monitor 2.0 permettant l'utilisation du système de guidage par satellites Agrosky. La suspension de cabine mécanique ou pneumatique et les différents types de siège conducteur font également partie des quelque dix packs d'équipements que la marque propose à sa clientèle. Le pont avant suspendu, réservé exclusivement aux tracteurs Same, s'articule sur deux vérins hydrauliques. Les Virtus sont prévus pour recevoir à l'avant un relevage et une prise de force. La disposition des commandes facilite la prise en main du tracteur. Grâce à deux boutons de programmation, le chauffeur enregistre des régimes moteur adaptés au travail à réaliser. Trois, quatre ou cinq distributeurs à double effet se répartissent les débits de 60 ou 90 l/min du circuit hydraulique. Le tracteur se prédispose également au montage d'un circuit de freinage pneumatique. La gamme virtus 100 110 120 Spécial Agriculture de Précision LA TECHNOLOGIE QUI VA VOUS CHANGER LA VIE Changez pour des économies de 5 à 10%. Un contrôle et une traçabilité totale des tâches. Un confort exceptionnel de jour comme de nuit et de bonnes pratiques environnementales... Changez, dès maintenant, vos perspectives d'avenir ! IsoMatch Tellus GEOcontrol * Ou escompte 5% pour paiement au 15/12/2012 Crédit Chorus gratuit* Campagnes 3/4/5 Offres spéciales Avant- Saison * Voir modalités chez nos concessionnaires participants 15 O C T 15 D É C 2 012 MÉDAILLE D'ARGENT SIMA 2011 AGRITECHNICA 2009 ET 2011 THE FUTURE OF FARMING Informez-vous d'urgence fr.kvernelandgroup.com Kverneland Group France S.A.S. - BP 50129 - 45803 St Jean de Braye Cedex - Tél. 02 38 52 42 00 Découvrez pourquoi Monica exploitant 140 ha a retrouvé le sourire ! Une fois équipé en IsoMatch Tellus il vous suffi t de débloquer les applications GEOcontrol et SPRAYERcontrol (par achat de licence chez votre concessionnaire Vicon certifi é iM) et vous aurez accès à tous les modules d'agriculture de précision : Fonction arpentage, coupures de sections pour recouvrements et pour travail en pointes (jusqu'à 15 tronçons !), modulation de dose, guidage, contrôle et documentation des tâches et transfert d'info avec votre PC... Pour vous familiariser et vous convaincre de l'intérêt du GEOcontrol vous avez droit à 10 h d'utilisation gratuite avant achat de la licence. Modulation de dose Gestion des sections Documentation LA GAMME ISOBUS GEOcontrol PORTÉS iXter-iXtra Pour votre confort 2 automatismes avancés sont proposés sur nos nouveaux pulvérisateurs iXter et iXtrack : La gestion automatique de la hauteur de rampe Boom Guide par capteurs de rampe et L'iXclean Pro : Rinçage automatique en 3 cycles depuis la cabine (en version vannes électriques). Automatismes ISOBUS GEOcontrol - SPRAYER sur IsoMatch Tellus LA GAMME ISOBUS GEOcontrol TRAÎNÉS iXtrack iXclean Pro Triple rinçage automatique depuis la cabine Gestion automatique de la hauteur de rampe Boom Guide iXtrack 2400 à 5000 L Rampes de 20 à 36 m Régulation FMA ISOBUS Caméra vision nocturne IsoMatch global GEOcontrol avec antenne dGPS Guidage IsoMatch InLine iXter-iXtra 1000 à 3000 L Rampes de 15 à 30 m Régulation FMA ISOBUS Capacité - Stabilité - Maniabilité La barre de guidage Kverneland Group nouvelle génération Modes 3x3 - Recalage "Pass to Pass". NOUVEAUTÉ IsoMatch InLine IsoMatch Eye Nom - prénom : .................................................................................................................................................................................. Société : ............................................................................................................................................................................................. Adresse : ............................................................................................................................................................................................ ........................................................................................................................................................................................................... CP : ................... Localité : ................................................................................................................................................................ Tél. : ......................................................................................... Fax : ....................................................................................... Email : ................................................................................................................................................................................................ Activité : éleveur laitier éleveur viande autre : ................................................................................................... GRANDS TROUPEAUX MAGAZINE - BP 95 - 92244 MALAKOF CEDEX - Tél. : 01 40 92 70 56 Abonnement sur internet avec paiement sécurisé www.boutique-cip.com oui je m'abonne à actualités agenda génétique soins vétérinaires nutrition équipements technologies robotique tableaux de bords petites annonces quotas laitiers gestion économique ressources humaines réglementation européenne n° 8 août-septembre 2012 ISSN 2256-8107 / 8 e Nutrition : Les attentes des éleveurs en matière de conseils Équipement : Les leviers pour optimiser la qualité de l'ensilage À l'étranger : L'Irlande prête à produire plus de lait La Normande : une race pour les grands troupeaux ? Une-GTM0008.indd 1 27/08/12 16:42 Accès intégral au site internet www.gt-mag.com 1 an (9 Numéros) : 59 e 2 ans (18 numéros) : 108 e Abonnement étranger : ajouter 9 euros/an UN NOUVEAU MAGAZINE POUR LES LEADERS DE L'ÉLEVAGE s'adresse aux : --> éleveurs laitiers --> éleveurs de vaches allaitantes --> producteurs et distributeurs d'aliments --> organismes professionnels et syndicats --> équipementiers --> généticiens --> laboratoires vétérinaires Nouveautés Matériel Agricole - N° 183 - Décembre 2012 19 Claas Jaguar Dynamic Power Sobriété et confort à l'ensilage Le confort de conduite et la réduction de la consommation de carburant sont deux critères travaillés récemment par Claas sur ses ensileuses. Les Jaguar de dernière génération profitent en effet d'un automatisme remplissant les bennes sans intervention du chauffeur et d'une nouvelle cartographie de l'injection adaptant la puissance du moteur aux besoins. Par David Laisney L'ensileuse est un des automoteurs qui demandent le plus de dextérité aux chauffeurs. Ceux-ci doivent à la fois surveiller la tête de récolte, adapter l'allure pour exploiter pleinement les performances de la machine, rester vigilant face aux obstacles dans la parcelle et anticiper les manoeuvres parfois hasardeuses de conducteurs de bennes peu expérimentés, sans oublier de diriger la goulotte pour remplir correctement les remorques. À ces tâches fatigantes s'ajoutent lors de certaines campagnes, comme cette année, des conditions météorologiques exécrables qui augmentent la pénibilité des chantiers. Avec son dispositif Auto Fill proposé sur les Jaguar de la série 900, Claas vient en aide à ces professionnels en les dispensant du contrôle de la goulotte. L'automatisme se charge du remplissage grâce à des caméras reconnaissant, sans paramétrage préalable, les contours hauts des caisses à ensilage. Il suffit au chauffeur du tracteur de placer sa benne à côté de l'ensileuse pour qu'elle soit détectée par les capteurs de l'Auto Fill. Dès l'espace de chargement repéré, la goulotte et la casquette y inscrivent leurs mouvements. Le système cherche en permanence dans la caisse le point haut de remplissage et dirige le flux de récolte pour combler les parties plus basses. Il s'utilise de jour comme de nuit. Le conducteur de l'automotrice est informé de son fonctionnement grâce à un écran spécifique en cabine. L'Auto Fill se révèle en revanche inefficace lorsque la benne suit l'ensileuse au moment du détourage. Il s'avère aussi incompatible avec les caisses dotées de rehausses grillagées car son mode de détection se base sur des parois pleines. Ce principe de repérage présente cependant l'avantage de rendre l'automatisme insensible aux barres transversales de renfort situées entre les ridelles. Toujours dans le domaine de l'assistance au Les cinq modèles Jaguar Dynamic Power (940 DP à 980 DP) bénéficient d'une cartographie d'injection développée par Claas qui adapte la puissance du moteur à la charge afin de réduire la consommation de carburant. Les caméras de l'automatisme de remplissage Auto Fill reconnaissent les contours de toutes les remorques sans paramétrage préalable. Seules les rares bennes à parois grillagées ne sont pas compatibles avec ce dispositif. Flashez ce tag Retrouvez la vidéo sur notre site internet www.materielagricole. info/video.php. 20 Matériel Agricole - N° 183 - Décembre 2012 Nouveautés remplissage, Claas propose également, avec l'Opti Fill, une solution plus économique pour faciliter la conduite. Cet automate agit sur la casquette dès que le chauffeur déplace la goulotte afin de garder un flux de projection parallèle à l'avancement. La puissance à la demande Le carburant reste cher et son prix influe sur le coût de revient des chantiers d'ensilage. Afin d'optimiser la consommation, Claas recherche des solutions limitant les pertes de puissance. La firme retient, par exemple, une motorisation en position transversale entraînant directement le rotor à l'aide d'une courroie multibrin, sans boîtier renvoi d'angle. Elle propose une conception de châssis, caractérisée notamment par la position du moteur au-dessus de l'essieu arrière, autorisant l'attelage de larges têtes de récolte sans obligation de lester l'automotrice, ce qui évite de transporter inutilement du poids mort. L'une des dernières recherches du constructeur allemand porte sur la cartographie d'injection de la motorisation. Les ingénieurs du bureau d'études Claas ont mis au point un procédé proposant à régime identique dix niveaux de puissance sur les cinq Jaguar 900 Dynamic Power (940 DP à 980 DP). L'automatisme Les Jaguar 900 parées pour le télégonflage Le respect des sols et le comportement des engins dans les parcelles reposent notamment sur la taille de leurs pneumatiques mais aussi sur leur niveau de gonflage. La pression dépend du poids supporté par le pneu et de la vitesse d'avancement. Elle devrait donc être différente sur la route et sur le terrain. Mais, en pratique, la valeur utilisée est inévitablement supérieure à celle préconisée au champ afin de respecter les carcasses lors des trajets routiers. Claas apporte une réponse à ce problème en montant sur les ensileuses Jaguar de la série 900 un essieu moteur pré-équipé pour le télégonflage. En choisissant l'option de réglage de la pression, le chauffeur dégonfle les pneus en entrant dans la parcelle. Il les regonfle en quelques minutes avant de reprendre la route. Cette fonctionnalité totalement intégrée se pilote en cabine sur le terminal Cebis. maintient le régime à 1 800 tr/min et adapte constamment la puissance à la charge afin que la machine fonctionne dans la plage la plus économique. Par exemple, le V12 Man de la Jaguar 980 DP est capable, au régime de 1 800 tr/min, de développer au minimum 333 chevaux dans de la récolte peu fournie et d'atteindre sa valeur maximale de 884 chevaux à pleine charge. La navigation dans les dix paliers s'effectue en permanence sans intervention du chauffeur. Son principal intérêt est de maintenir au même niveau la consommation de carburant par tonne de fourrage récoltée. L'arrivée de la technologie Dynamic Power s'accompagne de la montée en puissance des modèles 940 DP et 950 DP. Ces deux machines de la gamme 2013 gagnent respectivement 34 et 68 chevaux par rapport à leurs homologues de précédente génération. La chambre d'alimentation des Jaguar de la série 900, de 730 mm de large, est composée de quatre rouleaux. Son ouverture maximale atteint 180 mm. La chaîne cinématique des Jaguar de dernière génération ne change pas. Claas reste fidèle au moteur en position transversale et à la transmission directe de la puissance au rotor par une courroie pour éviter les pertes de puissance. La double offre toujours au programme Gamme Jaguar 2013 Modèle Puissance (ECE R120) Norme antipollution Moteur Série 900 930 456 ch Stage IIIB avec SCR (AdBlue) Mercedes, 6 cylindres en ligne, 12,8 litres 940 DP* 510 ch 950 DP* 598 ch Mercedes V8, 16 litres 960 DP* 653 ch Stage IIIA 970 DP* 775 ch Stage II Man V8, 16 litres 980 DP* 884 ch Man V12, 24 litres Série 800 830 354 ch Stage IIIA Mercedes, 6 cylindres en ligne, 850 428 ch 12,8 litres 870 476 ch 890 530 ch Mercedes V8, 16 litres 900 653 ch (*) Dynamic Power La position en porte-à-faux arrière du moteur permet aux ensileuses Claas d'emporter, sans lestage additionnel, des becs à maïs de grande largeur. Ici la Jaguar 940, de 510 chevaux, embarque un bec rotatif Orbis 750 récoltant dix rangs de maïs. Les Jaguar 930, 940 DP et 950 DP adoptent la solution de retraitement des gaz d'échappement SCR avec AdBlue pour satisfaire à la norme antipollution Stage IIIB. Le système de télégonflage intègre le terminal de commande de l'ensileuse Claas. Avec l'Auto Fill, la goulotte évolue en permanence au-dessus de la benne pour assurer un remplissage complet. Depuis le 18 juillet 2012, Billaud-Segeba représente Same Deutz-Fahr sur un secteur couvrant les Deux-Sèvres, la Vendée, le centre de la Vienne, le nord de la Charente-Maritime et le sud-ouest de la Loire-Atlantique. Au total, neuf sites de la concession affi chent les couleurs du groupe italien, dont sept dédiés à la marque Deutz-Fahr et deux à la marque Same. Depuis deux ans, Jean-Pierre Sourice, le dirigeant de l'entreprise cherchait à redynamiser l'activité « machines agricoles » en s'appuyant sur une image de tractoriste plus forte, avec une gamme plus large. Depuis 1999 et le rachat de la société Segeba, la structure était concessionnaire Valtra. Ne pouvant installer Same Deutz-Fahr sur l'ensemble de son territoire, du fait de la présence d'autres concessionnaires sur ces secteurs, le groupe Tecnagri a créé une nouvelle entité, AVL Tracteurs. Billaud-Segeba : bientôt dix bases Dès le début de l'année 2013, une nouvelle base verra le jour à Prahecq pour couvrir le sud des Deux-Sèvres et le nord de la Charente- Maritime. Cette création va porter le nombre de bases Billaud-Segeba à dix ! Pour la fi liale Same Deutz-Fahr France, cette signature est tout simplement énorme. Elle s'opère à l'heure du déploiement de la nouvelle stratégie du groupe marquée par l'arrivée de nouveaux produits, comme les récentes séries 6 et 7, et le retour de la différenciation des marques. Avec son ancienne marque, Billaud-Segeba représentait 7 % de parts de marché en tracteurs sur son secteur. L'objectif de Jean-Pierre Sourice est d'atteindre très rapidement les 10 %, le « seuil de reconnaissance », selon Patrice Casail, le directeur du développement réseau chez Same Deutz-Fahr France. D'ici à cinq ans, Jean-Pierre Sourice compte bien dépasser ce seuil et obtenir 15 % de parts de marché. La concession compte convertir près de 70 % de sa clientèle à ses nouveaux produits. Pour cela, Billaud-Segeba s'appuie sur la qualité de son service reconnue par ses clients ainsi que sur l'offre en produits beaucoup plus large qu'auparavant, surtout en petits et moyens tracteurs. Jean-Pierre Sourice a recruté plusieurs mécaniciens ainsi que deux animateurs spécialisés par marque afi n de renforcer l'équipe commerciale. Au total, l'effectif de l'entreprise atteint 130 personnes. Davantage de produits à vendre La concession va aussi s'appuyer sur une gamme de moissonneuses-batteuses. Les objectifs de vente passent de trois à quatre machines par an, à sept ou huit. La gamme étendue des matériels Deutz-Fahr complète l'offre, avec entre autre des chariots élévateurs à bras télescopiques. Enfi n, Billaud-Segeba va aussi proposer la gamme Lamborghini Green Pro en espaces verts. Si en 2012, le groupe Tecnagri additionne un chiffre d'affaires de 32 millions d'euros, il prévoit, en 2013, d'atteindre les 40 millions. ? Publi-reportage BILLAUD-SEGEBA Fin septembre, le groupe Tecnagri, holding de la concession Billaud-Segeba, organisait la troisième édition de son salon Tecnagri-Pôle sur le site de Bressuire dans les Deux-Sèvres. Une édition particulière puisque le groupe venait de choisir Same Deutz-Fahr comme marque étendard. Un salon à la hauteur des ambitions Cinq grandes activités se côtoient chez Billaud Segeba : loisirs et motoculture, énergies renouvelables, élevage, irrigation, machines agricoles. Billaud-Segeba représente Same Deutz-Fahr depuis le 18 juillet 2012. Repères JEAN-PIERRE SOURICE s'est lancé dans la distribution de machines agricoles en 1996 Après avoir passé une grande partie de sa carrière au sein d'une coopérative agricole, Jean-Pierre Sourice achète une société d'irrigation (Billaud Irrigation) en 1996. Puis, en 1999, il acquiert une concession agricole (Segeba). Au fi l des années, l'entreprise Billaud-Segeba s'enrichit de plusieurs sites (onze au total) et se structure autour de cinq activités : loisirs et motoculture, énergies renouvelables, élevage, irrigation, machines agricoles. Les grandes étapes du changement de carte o 2010, Jean-Michel Bassanetti, inspecteur commercial et Patrice Casail, directeur du développement réseaux de Same Deutz-Fahr France, entrent en contact avec Jean-Pierre Sourice, le dirigeant de la concession Billaud-Segeba. Le concessionnaire se pose justement la question d'un changement de carte. Il échange et rencontre donc à plusieurs reprises les représentants de Same Deutz-Fahr. o Un an et demi plus tard, une fois les grandes lignes du changement établies avec Same Deutz-Fahr, le concessionnaire annonce à son concédant de l'époque sa décision d'arrêter leur coopération. Le distributeur ayant encore six mois d'exclusivité avec sa marque, ne peut signer son contrat défi nitif avec Same Deutz-Fahr qu'à la fi n de cette période. Dans le même temps, Same Deutz-Fahr annonce à son concessionnaire local qu'il va mettre fi n à son contrat d'ici six mois. o Pendant six mois, les nouveaux partenaires peaufi nent les derniers éléments de l'accord. Durant cette période, Jean-Pierre Sourice prépare avec ses équipes l'arrivée de Same Deutz-Fahr. Événement La troisième édition de Tecnagri-Pôle Afi n de faire connaître le siège social de l'entreprise Billaud-Segeba aux clients et prospects des bases éloignées, Jean-Pierre Sourice a initié en 2007 un salon à Bressuire où clients et fournisseurs se rencontrent. Reconduit tous les deux ans, cet événement attire près de 3 500 visiteurs professionnels et une centaine de fournisseurs dont soixante avec un stand. Sur le salon, ils sont répartis en six grands espaces : Matériel agricole, Elevage et équipement des bâtiments, Irrigation et traitement du lisier, Energies renouvelables, Pièces magasin. Une centaine de fournisseurs présents dont soixante avec des stands. Un salon au siège de l'entreprise pour rassembler clients et fournisseurs. De gauche à droite : Patrice Casail, Jean-Pierre Sourice, Cédric Raimbault et Jean-Michel Bassanetti Sept bases sont dédiées à Deutz-Fahr et deux à Same. Aizenay Neuville-du-Poitou L'Oie Mareuil-sur-Lay Pouzauges Saint-Martin-de-Fraigneau Saligny Bressuire Chatillon-sur-Thouet Villiers-en-Plaine Implantation Billaud-Segeba Siège Social : Route de Poitiers 79 300 Bressuire Tél : 05 49 74 11 55 Fax : 05 49 65 85 73 www.billaud-segeba.com 24 Matériel Agricole - N° 183 - Décembre 2012 Nouveautés Vu au Sommet de l'élevage Fliegl. Des bennes classiques au catalogue ? Le fabricant d'outre-Rhin Fliegl, connu pour ses remorques à fond poussant, vient d'introduire une gamme de bennes basculantes sur le marché français. Sur les trois modèles homologués de 21, 25 et 32 m3 de volume, la caisse en tôle pliée ne comporte pas de bandeaux latéraux. Elle repose sur un châssis galvanisé identique à celui rencontré sur les véhicules à fond poussant du constructeur et accepte 18 tonnes de charge utile. Ces remorques, homologuées à 25 km/h, adoptent au choix des essieux boggie ou tandem. Elles reçoivent de série une suspension de flèche et un système de freinage mixte laissant le choix entre pneumatique et hydraulique. Cette polyvalence est susceptible d'intéresser notamment les Cuma. M.S. Bélair. Les Gabare se perfectionnent ? Bélair, jeune acteur sur le marché des remorques autochargeuses distributrices à coupe rotative, améliore les modèles de sa gamme Gabare. Les démêleurs adoptent désormais un entraînement mécanique à deux vitesses de rotation. Par ailleurs, le fabricant breton a modifié le mode de mise en marche de la faucheuse, dont l'enclenchement est assuré par un vérin hydraulique. Bélair a également travaillé sur la suspension de cette unité de coupe, qui autorise désormais le réglage de la position du convoyeur en fonction de celle de la faucheuse. M.S. Suire. Des disques sur les dérouleuses ? Pour limiter la mise en suspension de poussières lors du paillage, le fabricant Suire équipe en option ses dérouleuses de balles rondes d'un répartiteur à double disque. Cet accessoire, installé sous l'extrémité du tapis de déroulage et animé hydrauliquement, vient en alternative au rotor à dents proposé jusqu'à présent. L'utilisateur répartit la paille sur une largeur de huit mètres en limitant l'altération de l'atmosphère des bâtiments. La dérouleuse étant montée sur pivot, il peut également distribuer facilement le fourrage à l'auge. Suire propose ce kit en monte d'origine ou en adaptation sur les modèles en fonctionnement. M.S. ? Le fabricant LS Tractor, filiale du conglomérat sud-coréen LS, remanie ses modèles des séries U et Plus à commandes intégralement mécaniques. Ces tracteurs, présentés pour la première fois en France à l'occasion du Sommet de l'élevage, bénéficient d'une nouvelle cabine agrandie et d'une esthétique plus soignée. L'habitacle reçoit désormais une climatisation sur demande. L'opérateur pilote les distributeurs hydrauliques grâce à des commandes par téléflexibles. La pompe dédiée au travail fournit de série un débit de 60 l/min, contre 45 l/min sur les tracteurs précédents. Les utilisateurs de chargeurs BMH (ou MX pour les plus gros modèles) apprécieront cette nouvelle spécification. Les tracteurs LS sont importés et distribués en France par la société Paget, installée en Isère. M.S. McConnel. Trois broyeurs pour les abords ? Le broyeur d'accotement à axe horizontal Magnum Elite offset de McConnel se destine aux professionnels souhaitant entretenir les chemins, bas-côtés, jachères ou bordures de parcelles. La gamme compte trois modèles portés de 1,60, 1,90 et 2,25 mètres de large exigeant respectivement une puissance d'entraînement de 50, 70 ou 80 chevaux. L'outil, animé par la prise de force au régime de 540 tr/min, travaille derrière le tracteur ou se déporte hydrauliquement côté droit grâce à un parallélogramme et à un vérin hydraulique à double effet. Un second vérin à double effet oriente le rotor entre - 65 et + 90 degrés. Un rouleau palpeur de 140 mm de diamètre contrôle la hauteur de travail. En présence d'un obstacle, une sécurité mécanique à quatre ressorts protège le broyeur qui décrit une course angulaire de 20 degrés vers l'arrière. Ce matériel, disponible avec des marteaux à herbe ou des fléaux, est distribué dans l'Hexagone par la société francilienne Payen Import. M.S. LS Tractor. Les tracteurs LS rafraîchis Matériel Agricole - N° 183 - Décembre 2012 25 On ne peut pas prédire son avenir... Mais on peut le gérer. CEO Mon revenu varie, Mes échéances aussi Investissez en toute sérénité. Inventé par Massey Ferguson Finance, AGRICÉO est un nouveau moyen de financement particulièrement souple et économique : Vous ajustez vos remboursements en fonction de vos revenus Vous optimisez vos frais financiers et le coût de votre crédit Vous changez le montant de vos loyers sur simple demande vous avez un projet et vous souhaitez en savoir plus sur aGricéo ? contactez dès à présent votre concessionnaire Massey Ferguson. AGRICÉO est exclusivement réservé aux exploitants agricoles. L'option AGRICÉO n'est valable qu'avec un financement en Crédit-Bail et ne concerne que les tracteurs Massey Ferguson neufs. Premier loyer sous forme de reprise ou d'apport de 20 % du prix de vente minimum. Durée maxi du Crédit-Bail 84 mois. Offre soumise à l'acceptation de crédit par Massey Ferguson Finance et valable sur des loyers initiaux linéaires (périodicités acceptées : annuelle, mensuelle ou trimestrielle). Massey Ferguson Finance est une marque de Agco Finance SNC, filiale des groupes AGCO et De Lage Landen, qui est elle-même une filiale à 100 % de Rabobank : première banque agricole aux Pays-Bas spécialisée dans le financement agricole. Giant. Un minitélescopique au catalogue ? Le Néerlandais Giant, connu pour ses valets de ferme, veut concurrencer les quelques fabricants déjà présents sur le segment des petits chariots télescopiques. Son modèle compact 4548 Tendo, importé dans l'Hexagone par EMA - Tobroco France, affiche des dimensions particulièrement réduites : une largeur de 1,60 mètre, une hauteur de 1,91 mètre et une longueur de 3,13 mètres. Son moteur à quatre cylindres de 36 chevaux (45 chevaux en option), d'origine Kubota, anime une pompe hydrostatique débitant 84 l/min. Lors des déplacements, cette transmission à deux vitesses l'emmène à l'allure maximale de 20 km/h. Le 4548 Tendo lève jusqu'à 1 400 kg et atteint une hauteur de 4,82 mètres grâce à une pompe hydraulique de travail débitant 51 l/min à 200 bars. Il affiche en outre un poids à vide de 2 950 kg et un empattement de 1,96 mètre. L'acquéreur peut garnir l'arrière de l'appareil d'un crochet d'attelage ou d'un relevage, tous deux optionnels. Les premières livraisons devraient arriver ce mois-ci. M.S. Galonnier. Pailler et distribuer sans tracteur ? Galonnier, petite société familiale du Tarn spécialisée dans le surmesure et la petite série d'équipements d'élevage, élargit sa gamme de dérouleuses pailleuses motorisées avec le modèle GDPL 150. Cette machine, longue de 3,50 mètres, se destine à la distribution du fourrage et au paillage des logettes. Son châssis à trois roues embarque à l'avant un moteur diesel de 26 chevaux et une centrale hydraulique. La dérouleuse, installée en position centrale sur un pivot, dépose le fourrage à droite, à gauche ou déverse la paille vers le module de répartition arrière. Ce dernier se compose de deux disques carénés dont la rotation propulse le produit ligneux sur les côtés. Il se déporte hydrauliquement vers l'arrière pour autoriser la rotation de la dérouleuse. L'opérateur dirige cet outil à l'aide d'un guidon de type transpalette monté sur la roue avant motrice (trois roues motrices en option). Depuis le bloc de distributeurs installé à proximité, il pilote les rotations de la balle et de la tourelle, les mouvements du lève-balle intégré ou encore la béquille hydraulique stabilisant l'appareil lors du chargement. M.S. 26 Matériel Agricole - N° 183 - Décembre 2012 Vu au Sommet de l'élevage Nouveautés Supertino Haute densité mais petit format ? Pour satisfaire les besoins des producteurs ovins dans le centre de la France, le fabricant italien Supertino lance la presse à haute densité SR 508. Avec son canal haut de 48 cm et large de 80 cm, cette machine forme des balles plus adaptées à la distribution sur les tapis d'alimentation couramment employés dans ce secteur. Le constructeur indique avoir pris comme base la SR 608, un autre modèle de la gamme, pour développer cette nouveauté. Les SVM2 adoptent le paillage ? Les mélangeuses-automotrices Supertino SVM2 de 12 à 23 m3 intègrent désormais, sur demande, un dispositif de paillage. La turbine, installée exclusivement à l'arrière d'une machine neuve, propulse la paille du côté gauche. L'opérateur oriente la casquette hydrauliquement pour modifier la distance de projection. Pour entraîner ce dispositif, le fabricant utilise les 100 chevaux de puissance dédiés à la fraise de désilage. M.S. Duissard. Le Vibroculteur en neuf largeurs ? Le Vibroculteur proposé par le constructeur auvergnat Duissard compte cinq rangées de dents de 32x10 ou 45x12 mm de section. Celles-ci sont fixées à des supports intégrés au châssis. La gamme compte neuf modèles à repliage hydraulique mesurant de 4,40 à 9 mètres de large. À l'arrière, l'agriculteur choisit en option un ou deux rouleaux de finition à spires inversées. Selon le fabricant, cet outil convient bien aux terres de Limagne riches en argile et en matière organique. Parmi les autres équipements disponibles, l'acquéreur peut sélectionner un peigne arrière, des roues de jauge avant de type Farmflex ou en tôle, ainsi que des traceurs hydrauliques. M.S. Lindner. Un Geotrac Stage IIIB ? Lindner présentait, lors du Sommet de l'élevage, le Geotrac 84 ep, premier tracteur de la gamme conforme à la norme antipollution Stage IIIB. Son moteur Perkins à quatre cylindres adopte un filtre à particules et un catalyseur d'oxydation diesel. Il délivre une puissance de 95 chevaux, contre 92 pour l'actuel Geotrac 84. Le nouveau modèle s'en distingue également par son échappement placé le long du montant avant gauche de la cabine. Le fabricant autrichien dote le poste de conduite du Geotrac 84 ep d'un bouton supplémentaire pour bloquer temporairement le cycle de régénération du filtre à particules. Par ailleurs, le chauffeur peut désormais plafonner le régime moteur du tracteur, par exemple lors de travaux avec un outil animé. Les premiers modèles de ce genre ont été livrés en France au mois d'octobre. M.S. Deboffles. Les pailleuses font peau neuve ? Le constructeur de matériels d'élevage Deboffles rénove ses pailleuses portées Manicube pour balles carrées et Multipaille destinée à tous les types de balles. Les deux variantes abandonnent le qualificatif Classic au profit de la dénomination V2. Leur barre de retenue de la paille résiduelle se relève désormais de manière automatique, permettant d'enchaîner des chargements successifs sans avoir à descendre du tracteur pour l'escamoter. Les deux pailleuses adoptent également un style plus moderne avec leurs tôles oxycoupées. Ces matériels, destinés aux tracteurs d'au moins 100 chevaux, paillent sur une largeur de sept à huit mètres grâce à leurs deux disques démêleurs et éparpilleurs de 1,20 mètre de diamètre. Pour un fonctionnement optimal, le constructeur préconise un débit hydraulique de 50 à 70 l/min. Les Multipaille V2 et Manicube V2, disponibles depuis le mois de septembre, s'attellent à l'avant ou à l'arrière d'un tracteur, ou au tablier d'un télescopique. Selon la variante, leur poids à vide atteint entre 800 et 1 000 kg. M.S. Tonutti. Le Dominator Pro se perfectionne ? L'Italien Tonutti apporte plusieurs améliorations sur son andaineur à soleils Dominator Pro. Cette dernière mouture adopte un système de verrouillage hydraulique de la machine pour la route, logé sous la poutre centrale. En début de chantier, l'opérateur désactive hydrauliquement la sécurité en actionnant le vérin d'ouverture relié au système. Le verrouillage s'opère automatiquement lors du repliage. Le fabricant a également redimensionné le châssis et ajouté des renforts latéraux sur les poutres des deux parallélogrammes. L'andaineur, désormais nommé Dominator Pro 2, se décline en variantes V12 de 7,50 mètres de large et V14 pour travailler sur 8,50 mètres. M.S. Débit, densité et forme de balles incomparables Des balles de densité exceptionnelles et une productivité de chantier Fenaison- Presse inégalée. L'EXPÉRIENCE D'UN LEADER FENAISON PRESSES Une nouvelle gamme de Presses pour des chantiers rapides et des balles à densité exceptionnelle ainsi que toutes les gammes de la chaîne Fenaison... Leader oblige ! * Ou escompte 5% pour paiement au 15/12/2012 Crédit Chorus gratuit* Campagnes 3/4/5 Offres spéciales Avant- Saison 15 O C T 15 D É C 2 012 * Voir modalités chez nos concessionnaires participants Kverneland Group France S.A.S. - BP 50129 - 45803 St Jean de Braye Cedex - Tél. 02 38 52 42 00 THE FUTURE OF FARMING Informez-vous d'urgence fr.vicon.eu Gamme de presses et combinés Gamme de remorques autochargeuses et de transport RÉCOLTE Rotex & Rotex Combi : Remorques auto chargeuses ou ensileuses. A peignes ou à rotor de capacité 22 m3 à 80 m3. Presse à chambre fi xe RF3225 RV4100 - RV4200 Presse à chambre variable ; à noyau aéré ou à enrou - lement immédiat. De 0,60 m à 2 m de Ø. RV4118 Flexiwrap : Combiné de pressage, à chambre fi xe ou variable pour des balles de 0,90 m RF3325 FLEXIWRAP à 2 m. NOUVEAUTÉ Intelligent density (exclusif) un serrage optimum sur 3 niveaux pour toutes récoltes. Intelligent density pour un serrage optimum sur 3 niveaux pour toute récolte. La chambre mixte rouleaux/ barrettes appelée : RotaMax technology offre l'assurance d'un enroulement régulier. RF3000 Presse à chambre fi xe ; chambre de pressage mixte ou tous rouleaux. Balles 1,25 m. RF3325 La chambre tous rouleaux bénéfi cie de la PowerMax technology pour une densité accrue. ROTEX COMBI 650 Gamme de faucheuses avec ou sans conditionneur Gamme d'enrubanneuses FENAISON Faneuses haut rendement portées, semi-portées et traînées disponibles de 4,60 m à 14,00 m Gamme de faneurs et andaineurs Andaineurs monorotor de 3,20 m à 4,60 m et double rotor à andainage central ou latéral de 7,10 m à 11 m. Faucheuse Frontale EXTRA 600FT Faucheuses à disques sans conditionneur, disponibles de 1,65 m à 9,50 m en version portée arrière et/ou frontale. EXTRA 832CT Pro Combinaison EXTRA 332F - 390 Disques à 3 couteaux FANEX 683 ANDEX 844 Faucheuses conditionneuses portées arrière ou frontale de 2,40 m à 9 m et tractées disponibles de 2,80 m à 3,50 m en version timon latéral ou central. Une gamme complète portée ou tractée, table tournante ou satellite. BW2400 28 Matériel Agricole - N° 183 - Décembre 2012 Nouveautés Salon Eima Plate-forme de lancements L'Eima a eu son lot d'innovations. Ce salon du machinisme agricole fêtait, mi-novembre, à Bologne (Italie) sa quarantième édition. Les nombreux fabricants de matériels et de pièces locaux rivalisaient avec les gros constructeurs mondiaux sur près de 270 000 m². Matériel Agricole n'a pas manqué l'événement et vous présente ici une sélection de nouveautés. Par Sébastien Dillies Massey Ferguson. Un trois cylindres pour trois modèles ? Sous le feu des projecteurs du salon Eima, Massey Ferguson dévoile ses trois nouveaux tracteurs de polyculture-élevage de la gamme 5600, héritiers de la série 5400 vouée, elle, à disparaître. Les 5608, 5609 et 5610 de 85, 95 et 105 chevaux Iso TR 14396 intègrent une motorisation à trois cylindres Agco Power de 3,3 litres de cylindrée et conforme à la norme Stage IIIB. Injection à rampe commune, quatre soupapes par cylindre, vanne EGR refroidie et catalyseur d'oxydation (DOC) travaillent ensemble pour concilier performance et respect de l'environnement. Le moteur compact réduit la longueur du capot au design revu. À bord, le changement est flagrant. La cabine, proposée en variante standard, Visio à toit ouvrant ou rabaissée Slimline, offre une meilleure visibilité et bénéficie d'équipements hérités des plus gros modèles de la marque. Les commandes et réglages de la transmission Dyna 4 à seize rapports, le tableau de bord et le clavier proposant des fonctions sur le montant central droit en sont la parfaite illustration. Le chargeur frontal d'origine Quicke s'installe, en option, dès l'assemblage du tracteur à l'usine de Beauvais (Oise). Modèles MF 5608 MF 5609 MF 5610 Moteur Agco Power, 3 cylindres, 3,3 litres de cylindrée Puissance maximale (Iso TR 14396) 85 95 105 Transmission Dyna 4 à 4 gammes et 4 vitesses powershift avec inverseur sous charge Hydraulique 58 l/min (100 l/min en option) Capacité de relevage arrière 4 300 kg aux rotules Distributeurs auxiliaires arrière 2 (série), 3 ou 4 (option) Hauteur maximale avec cabine standard / Visio / Slimline 2,74 m / 2,70 m / 2,61 m Gaspardo. Un combiné de semis XXL ? Difficile de passer à côté du Comtessa sans le remarquer. Ce combiné de semis traîné, présenté pour la première fois au salon italien, laissait en effet peu de place aux autres matériels du constructeur local Gaspardo. Son châssis supporte, derrière l'attelage du tracteur, une herse rotative repliable de six mètres de large. Celle-ci dispose d'équipements haut de gamme tels que le contrôle hydraulique de la profondeur de travail ou de la lame niveleuse. Barre de semis ou semoir monograine trouvent leur place sur le relevage arrière à trois points du porte-outil. Deux roues de 550/60 R22.5 supportent, entre ces deux modules, la trémie de 2 500 litres recevant les semences de céréales ou les fertilisants. Un optionnel moteur électrique automatise l'ouverture et la fermeture de la bâche de protection. Deux capteurs en fond de trémie alertent le chauffeur, via le terminal Génius, du manque imminent de produit. Le doseur électrique Flexeed utilise quatre types de rouleaux à cannelures selon la taille et la forme des graines. Une turbine, entraînée par un moteur hydraulique, transfère ensuite la semence vers la tête de répartition et à chaque élément de semis ou de fertilisation. NEW LOOK LA PRODUCTIVITÉ ADOPTE DE NOUVELLES LIGNES Il y a des évolutions que l'on remarque d'un coup d'oeil, comme la nouvelle image de la marque Laverda, désormais déclinée sur notre gamme complète de moissonneuses-batteuses. Notre logo vient signer des machines solides et fiables à l'image des services que nous vous proposons : une expertise de la Récolte au service de votre productivité et un partenariat confiant avec les exploitations à la pointe de l'agriculture. 5314 - 11-12 - MA Your Agriculture Company www.laverdaworld.com Matériel Agricole - N° 183 - Décembre 2012 29 ? Le constructeur italien Dieci lance une gamme de chargeuses articulées à bras télescopique dénommées Agri-Pivot. Les trois premiers modèles T 40, T 50 et T 60 seront commercialisés dès le mois de mars. Trois machines plus grosses seront présentées lors du Sima et, à terme, huit chargeuses, dont une de 170 chevaux, compléteront la gamme. La variante T 40, munie d'un moteur à quatre cylindres Kubota, développe 50 chevaux et présente une capacité de charge maximale de 3 600 kg. Son bras télescopique atteint une hauteur de 4,30 mètres. Les T 50 et T 60 disposent chacune d'un moteur à quatre cylindres Yanmar de 68 et 75 chevaux. Elles atteignent respectivement des hauteurs maximales de 4,40 et 4,70 mètres. Leur articulation centrale offre, selon Dieci, un rayon de braquage de 1,55 mètre. Tous ces automoteurs restent fidèles à la transmission hydrostatique éprouvée sur les chariots télescopiques à châssis rigide de la marque. Mater Macc. Télescopique et repliable ? 8,60 mètres au champ et 3,20 mètres sur la route : le semoir de précision porté MS 8250 Super de Mater Macc utilise un astucieux système de bras télescopiques et repliables lui permettant de respecter le gabarit routier. Son châssis supporte douze éléments de semis à 75-80 cm d'écartement ou 18, espacés de 45-50 cm. L'élément semeur à deux disques d'enterrage et deux roues de jauge reste le même que les autres modèles de la marque. La distribution mécanique se compose de trois boîtes de 21 vitesses. L'entraînement de la turbine de dépression s'effectue hydrauliquement ou par la prise de force. La firme italienne commercialisera ce modèle dès la saison prochaine. Dieci. Une gamme de chargeuses articulées 30 Matériel Agricole - N° 183 - Décembre 2012 Salon Eima Nouveautés New Holland. Trois T4 supplémentaires ? La série T4 des tracteurs New Holland verra arriver, mi-2013, les T4-85, T4-95 et T4-105 développant 86, 99 et 107 chevaux. Ces trois modèles, dédiés aux exploitations de polyculture et d'élevage, sont propulsés par un moteur à quatre cylindres FPT de 3,4 litres de cylindrée conforme à la norme antipollution Stage IIIB. Le constructeur propose les transmissions mécaniques Synchro Shuttle 12/12 et 20/12 à inverseur mécanique. La boîte de vitesses Powershuttle 12/12 ou 20/20 offre, en supplément, l'inverseur hydraulique. La Dual Command inclut un doubleur Hi/Lo portant à 24 le nombre total de rapports avant et arrière. Lumineuse et ergonomique, la cabine VisionView dispose d'un tableau de bord doté d'un écran digital. Le débit d'huile standard de 76 l/min passe, en option, à 100 l/min. Le relevage frontal et la prise de force avant à 1 000 tr/min seront aussi au catalogue. Merlo. Le Turbofarmer donne le la ? Merlo profite d'un salon sur ses terres pour présenter la dernière génération des chariots télescopiques Turbofarmer. Ce modèle et ses équipements dévoilent le nouvel ADN de la marque qui sera, à court et moyen terme, généralisé sur l'ensemble de la gamme. Quatorze modèles avec des hauteurs maximales de levée variant de 7 à 10 mètres seront bientôt disponibles. Le Turbofarmer 50.8, présenté lors de l'Eima, offre une capacité de charge maximale de cinq tonnes et lève jusqu'à huit mètres. Son moteur de 156 chevaux de dernière génération répond à la norme antipollution Stage IIIB. La cabine dispose de larges surfaces vitrées mais intègre surtout une suspension hydraulique. Elle reçoit le terminal à écran couleur MCDC informant le chauffeur, en temps réel, des capacités de charge de sa machine. La transmission M-CVTronic et ses deux moteurs hydrauliques améliorent, selon le constructeur, les capacités de traction tout en diminuant la consommation de carburant. La fonction Eco Power Drive veille sur ce point et régule le régime moteur en fonction de la charge. Les modes Eco, Normal et Power permettent d'ajuster la sensibilité de ce système aux travaux réalisés. Le constructeur fournit, en option, une prise de force arrière à 540 et 1 000 tr/min délivrant 135 chevaux. Irrimec. La largeur d'arrosage réglable électriquement ? L'eau et l'électricité ne font, en général, pas bon ménage. Le Top Rain d'Irrimec concilie pourtant ces deux ennemis pour réduire le gaspillage et les risques d'accident. Ce canon d'arrosage dispose de butées d'inversion électriques modifiant l'angle de balayage en présence d'un obstacle ou d'une route jouxtant la passe d'irrigation. La fonction départ inversé démarre dos à la chaussée pour, après quelques dizaines de mètres, retourner automatiquement le canon. Après le paramétrage des surfaces à irriguer, un dispositif électronique détermine la position du chariot par GPS ou à l'aide d'un capteur sur la roue. Le Top Rain s'adapte sur n'importe quel type de chariot d'enrouleur et son panneau photovoltaïque, couplé à une batterie de 12 volts, lui confère une totale autonomie de fonctionnement. Landini. Symboles du renouveau ? Le fabricant italien Landini présente ses nouvelles séries de tracteurs 5H et 5D. Celles-ci remplacent respectivement les 5H T3 et PowerFarm T3 en adoptant des motorisations Perkins conformes à la norme antipollution Stage IIIB. La série 5H se compose des modèles 5-090 H, 5-100 H, 5-110 H et 5-115 H développant de 85 à 113 chevaux. Leur transmission à trois vitesses powershift compte 36 rapports avant et 12 arrière. La finition Top dispose d'un inverseur hydraulique Powershuttle tandis que la version Techno utilise un organe mécanique. Les tracteurs de la gamme 5D se veulent plus simples. Les 5-090 D, 5-100 D et 5-110 D de 85 à 102 chevaux embarquent une boîte de vitesses mécanique à 24 rapports avant et 12 arrière. Outre l'aspect technique, ces modèles dotés de calandres et de capots redessinés instaurent les futurs codes esthétiques de la marque. Maschio. Deux en un ? La presse à chambre variable Monster 770 de Maschio, construite par Mascar, se décline maintenant avec un module d'enrubannage. Cette nouvelle variante, dénommée Monster 770 Combi, s'articule autour d'un châssis spécifique à deux essieux fourni par l'Autrichien Göweil. Un chariot coulissant transfère la balle, dès sa sortie, jusqu'au plateau d'enrubannage appliquant les différentes couches de films plastiques à l'aide d'un bras à double satellite. Deux supports métalliques stockent, au-dessus des roues, jusqu'à dix bobines de rechange. VÉHICULES DE TRANSPORT ROLLAND Tél. 02 98 85 13 40 Fax : 02 98 21 38 15 info@remorquerolland.com 15 FAMILLES ET PLUS DE 100 MODÈLES CHOISISSEZ LE VÔTRE SUR WWW.REMORQUEROLLAND.COM Via Musi, 1/A-3 - 37042 Caldiero (VERONA) Tel. 045.6139711 - Fax 045.6150251 - info@bertima.it - www.bertima.it APOSTOLICOADV.IT La seule

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Désherbage mécanique
Tracteur

La Série 7 de Deutz-Fahr fait peau neuve

Télémétrie

L'API Claas combine FieldView à la télémétrie

Travail du sol
Transport

La Campagne : des portes plus légères et plus robustes

Tracteur

Tracteur Landini 5-085 : Le couteau suisse

Pneumatiques

BKT : la gamme Ridemax s'agrandit

Travail du sol

Maschio Gaspardo : Quick-Fit facilite le changement des lames

Désherbage mécanique