Moteurs Rolls Royce à nouveau motoriste pour machines agricoles

 Rolls Royce à nouveau motoriste pour machines agricoles

En prenant Rolls-Royce comme nouveau nom de raison sociale, le motoriste allemand Tognum a choisi un patronyme porteur d'une forte notoriété qui renoue ainsi avec une histoire de fabrications de moteurs diesel pour tracteurs agricoles.

L'annonce en a été rendue publique le 9 janvier 2014. Tognum AG a décidé de se faire désormais appeler Rolls-Royce Power System AG. L'une des principales activités de ce groupe est la mise au point, la fabrication et la distribution de moteurs diesel non routiers Mercedes-Benz et  MTU Diesel. Le choix du nouveau nom est logique d'un point de vue marketing. Le groupe Tognum AG était depuis mars 2013 une joint-venture détenue à égalité par le groupe britannique Rolls-Royce et l'Allemand Daimler. Le nom Tognum largement méconnu a donc laissé la place à une marque associée à des fabrications d'automobiles de grand luxe ou de moteurs d'avions classés parmi les plus puissants de monde. Sur le plan technique, en revanche, l'histoire de ses produits est davantage liée à l'aventure industrielle allemande qu'à celle fondée, Outre-Manche, par Frederick-Henry Royce et Charles Stewart Rolls. Le groupe puise en effet ses racines dans l'entreprise créée en 1909 à Friedrichshafen (Allemagne) par Karl Maybach, le fabricant de voiture de luxe éponyme ainsi que le fameux Ferdinand von Zeppelin pour fabriquer des moteurs aéronautiques. L'entreprise a changé plusieurs fois de nom. La première raison sociale Luftfahrzeug Motorenbau est devenue en 1918 Maybach Motorenbau puis, en 1969, MTU pour Motoren und Turbinen Union. Mais en 2006, l'entreprise qui était alors la division des moteurs diesel non-routiers du groupe Daimler est devenue Tognum lorsque celui-ci l'a cédé à un groupe d'investisseurs. Les liens ne se sont cependant jamais rompus avec le fabricant allemand de poids lourds puisqu'il a continué à fournir, à partir de ses moteurs routiers, les gammes industrielles que Tognum commercialisait sous les noms de MTU et Mercédes-Benz. En 2011 Daimler a décidé de revenir dans cette famille d'activités. Il s'est alors associé avec le constructeur britannique de moteurs d'avions, Rolls-Royce. Les deux partenaires ont créé une joint-venture, la Rolls-Royce Power System et ont acquis la quasi-totalité des parts de Tognum. L'objectif était de créer un groupe capable de fournir une gamme très vaste de solutions pour tous types d'applications industrielles ou marines. Rolls-Royce Power System AG fournit ainsi des moteurs diesel dans des puissances allant de 75 à 10 000 kW ou des turbines à gaz de 3 000 à 35 000 kW. En 2012, ce groupe qui compte plus de 10 000 salariés a réalisé un chiffre d'affaires de 3,01 Md€. Il est organisé en deux divisions. Onsite Energy s'occupe des groupes électrogènes, des installations industrielles de production d'énergie ou des systèmes d'injection. Moteurs & Propulsion est plus particulièrement dédiée aux moteurs. Il a réalisé un chiffre d'affaires de 2 Md€ en 2012, dont 543,3 M€ sur le segment marine et 403,6 M€ en applications industrielles. Vous pourrez retrouver l'histoire de Rolls-Royce Power System AG et celle des grands motoristes pour applications non routières dans le prochain hors-série Décisions Machinisme de février 2014.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Faneuse

Les faneuses aux dents courbées subsistent en Italie

Pommes de terre

La planteuse Terra-Protect de Grimme succède au Dyker

Semoir

Un interrang supplémentaire pour l'U-Drill de Kverneland

Semoir direct

Le semoir Simtech aux boudins en élastomère

Arracheuse intégrale à betteraves

Les heures n’effraient pas la Ropa EuroTiger V8-4

Pulvérisation

Basf transfère les bidons en sécurité

Utilitaire

Un SSV à pris attractif chez Can-Am

Pommes de terre

Un système anti-érosion chez AVR

Broyeur à axe vertical

Un gyrobroyeur rigide Quivogne de 3,50 m