Immatriculations Les Britanniques maussades

Les Britanniques maussades
Selon les données de l'AEA, l'association des ingénieurs agricoles britanniques, les agriculteurs d'Outre-Manche auraient acheté pour 2,3 Md€ de machines agricoles en 2013, soit 4 % de moins qu'en 2012. Dans leurs comportements, ils ont boudé les tracteurs et snobé les moissonneuses-batteuses. Les immatriculations des premiers, en plus de 50 chevaux, chutent de 10,4 %, à 12 498 unités. Celles des secondes s'effondrent de près d'un tiers à 770 machines pour la campagne se terminant en août. Les ensileuses automotrices, pour leur part, perdent 7 % à 770 unités. B.S.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Semis

Une double dent Dale Drills pour semer en direct

Equipement

Une station à la ferme Beiser environnement

Récolte

La coupe flexible de Geringhoff ne manque pas d’air

Fenaison

Un groupe de fauche de 9 m pour McHale

Semis

L'Alpego Jet M consomme moins et s'utilise mieux

Part de marché

Les ventes de semoirs traînés à céréales explosent

Travail du sol

La herse de déchaumage Agrisem International s’allège

Travail du sol

Double fonction pour la roue de charrue New Holland

Part de marché

29 % de presses à balles rondes vendues en plus