Immatriculations Les Britanniques maussades

Les Britanniques maussades
Selon les données de l'AEA, l'association des ingénieurs agricoles britanniques, les agriculteurs d'Outre-Manche auraient acheté pour 2,3 Md€ de machines agricoles en 2013, soit 4 % de moins qu'en 2012. Dans leurs comportements, ils ont boudé les tracteurs et snobé les moissonneuses-batteuses. Les immatriculations des premiers, en plus de 50 chevaux, chutent de 10,4 %, à 12 498 unités. Celles des secondes s'effondrent de près d'un tiers à 770 machines pour la campagne se terminant en août. Les ensileuses automotrices, pour leur part, perdent 7 % à 770 unités. B.S.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Pulvérisation

Suspension intégrale pour le pulvé traîné Kubota XTS4

Élevage

Kuhn Aura : l’alimentation automatique revisitée

SSV

Le Polaris Ranger porte plusieurs robes

Salon

Innov'Space 2020 : dix matériels qui ont séduit le jury

Pulvérisateur traîné

John Deere coupe les buses une à une en Isobus

Travail du sol

Kverneland : les charrues Varilarge revisitées

Travail du sol

Pöttinger : un Terria pour chaque utilisation

Equipements d'élevage

Euromark débarque sur le marché de la remorque distributrice avec la RD-HD

Annulation

Pas de Sima en 2021