Immatriculations Les Britanniques maussades

Les Britanniques maussades
Selon les données de l'AEA, l'association des ingénieurs agricoles britanniques, les agriculteurs d'Outre-Manche auraient acheté pour 2,3 Md€ de machines agricoles en 2013, soit 4 % de moins qu'en 2012. Dans leurs comportements, ils ont boudé les tracteurs et snobé les moissonneuses-batteuses. Les immatriculations des premiers, en plus de 50 chevaux, chutent de 10,4 %, à 12 498 unités. Celles des secondes s'effondrent de près d'un tiers à 770 machines pour la campagne se terminant en août. Les ensileuses automotrices, pour leur part, perdent 7 % à 770 unités. B.S.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Commerce international

Les tracteurs italiens au ralenti

Récolte des fourrages

Deux enrubanneuses traînées aux couleurs Fendt

Tracteur d'occasion

Peu de points à surveiller sur les John Deere série 6R

Pommes de terre

La fraise Dewulf SC300 renforcée

Manutention

Un minipelle à zéro déport de 2,3 t pour Yanmar

Travail du sol

Horsch confirme sa vision de l'agriculture hybride

Essai tracteur

Massey Ferguson 7719 S : les mesures (partie 3)

Essai tracteur

Essai Massey Ferguson 7719S, tout d'un grand

Presse à chambre variable

Des balles rondes atteignant 140 kg/m3 chez Kuhn