RussieL'industrie en perte de vitesse

L'industrie en perte de vitesse
En 2013, les industriels russes du machinisme agricole ont peiné. Leur chiffre d'affaires a chuté de 25 à 22,5 milliards de roubles (de 545 M€ à 490 M€). L'adhésion de leur pays à l'Organisation mondiale du commerce est dénoncée comme le coupable idéal. La baisse des droits de douanes sur les matériels importés a mis ces constructeurs face à une redoutable concurrence. Leurs ventes de tracteurs se sont effondrées de 42,4 %, passant de 9 501 à 5 470 unités et les moissonneuses-batteuses de 21,6 %, à 4 140 machines. Heureusement, ils ont pu trouver quelques relais de croissance sur leurs marchés extérieurs, notamment au Kirghizstan, au Kazakhstan et en Bulgarie. Leurs exportations ont progressé de 14,8 %, à 5,4 milliards de roubles (118 M€).

Réagir à cet article

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion

Sur le même sujet

Désherbage mécanique

Bineuses Grégoire Agri : L’original Desherbrang

Tracteur

La Série 7 de Deutz-Fahr fait peau neuve

Télémétrie

L'API Claas combine FieldView à la télémétrie

Travail du sol
Transport

La Campagne : des portes plus légères et plus robustes

Tracteur

Tracteur Landini 5-085 : Le couteau suisse

Pneumatiques

BKT : la gamme Ridemax s'agrandit

Travail du sol

Maschio Gaspardo : Quick-Fit facilite le changement des lames

Désherbage mécanique