Jeux OlympiquesLa flamme sur la moissonneuse-batteuse

La flamme sur la moissonneuse-batteuse
Après sa mise en orbite à bord de la station spatiale ISS, la flamme olympique a choisi une moissonneuse-batteuse pour se frayer un chemin dans Rostov-sur-le Don. En effet, cette ville russe, en bordure de la Mer d'Azov, est à la fois sur la route de Sotchi, la cité balnéaire des bords de la Mer Noire qui accueille les Olympiades d'hiver et la patrie de Rostselmash, l'un des deux grands constructeurs de machines de récolte du pays. Pour faire honneur aux vaillants sportifs qui s'affrontent à partir du 7 février sur les pentes glacées du Caucase, le personnel du constructeur s'était mobilisé pour préparer la machine et notamment la décorer aux couleurs bariolées de l'évènement.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Élevage

Robert broie et répartie la paille en une opération

Tracteur

Les Quadtrac et Steiger version 2020 arrivent

Récolte de légumes

L'arracheuse de carottes Simon ne s'arrête pas

Essai tracteur

Kubota M4072, il passe partout

Essai tracteur

Notre avis sur le point technique du Kubota M4072

Logistique

Bergmann augmente la capacité des transbordeurs

Publi-rédactionnel
Salon

Innov-Agri dure toute l'année

Pulvérisation

Lemken présente le pulvérisateur Orion, une machine adaptée au marché français