AgcoDernière ligne droite pour les tracteurs Centurion

Dernière ligne droite pour les tracteurs Centurion

Le groupe Agco a bien profité des marchés du machinisme agricoles soutenus dans toutes les régions du monde. Il a terminé son exercice 2013 avec un chiffre d'affaires en hausse de 8,3 %.

C'est encore une fois en Amérique du Sud que le groupe Agco a pu se montrer le plus satisfait. Les ventes du groupe y ont progressé de 21,8 % en 2013. Que ce soit en Argentine ou au Brésil les demandes en tracteurs de forte puissance, en pulvérisateurs ou en équipements de stockage se sont montrées vives. Le secteur EAME, c'est-à-dire Europe-Afrique et Moyen- Orient, a lui aussi progressé d'un honorable 5,7 %. Les capacités de production améliorées de l'usine Fendt de Marktoberdorf se sont révélées bienvenues pour accompagner cette croissance. Les ventes soutenues en Allemagne et en France ont compensé la faiblesse de l'Europe centrale et orientale. Pour 2014, le groupe s'inquiète que des prix de produits agricoles plus contenus pèsent sur la demande. L'année nouvelle devrait être marquée par la poursuite des investissements. Une augmentation de 15 M$ a ainsi été budgétée dans les développements de nouveaux produits, notamment la plate-forme mondiale multimarque Centurion de tracteurs de 55 à 130 chevaux construits autour de composants standardisés. Leur production devrait démarrer en 2014. Par ailleurs, une enveloppe de 10 M$ a été prévue pour accompagner la mise en route des activités chinoises. Martin Richenhagen, le P.-d.g. du groupe note : « En 2013, nous avons généré plus de 400 M$ de liquidités tout en assurant d'importants investissements dans la productivité de nos usines, dans des nouveaux produits ou les exigences de Tier 4. Cela devrait nous permettre de poursuivre nos projets pour améliorer nos technologies et nos capacités de production tout en redistribuant des dividendes à nos actionnaires. » Exercice 2013 Ventes : 10,78 Md$ (+ 8,3 %) Bénéfices : 597,2 M$ (+ 75,1 M$) 4e trimestre  2013 Ventes : 2,8 Md$ (+ 5,8 %) Bénéfices : 139,3 (+36,8 M$)

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Epandage

Fliegl : le Dexter combine fertilisation et désherbage mécanique

Manutention
Déchaumage
Immatriculation

Parts de marché des tracteurs standards 2020

Elevage

Un séparateur de phases Bauer pour confectionner la litière

Elevage

La pailleuse Kubota BC2300 plus performante

Déchaumage

Lemken déchaume en superficiel avec le Deltacut

Publi-rédactionnel

Publi : BOGBALLE M60W : 330 HECTARES PAR JOUR

Aides de l’Etat

Prime à la conversion des machines agricoles

Les dernières annonces de matériel agricole d'occasion