AgcoDernière ligne droite pour les tracteurs Centurion

Dernière ligne droite pour les tracteurs Centurion

Le groupe Agco a bien profité des marchés du machinisme agricoles soutenus dans toutes les régions du monde. Il a terminé son exercice 2013 avec un chiffre d'affaires en hausse de 8,3 %.

C'est encore une fois en Amérique du Sud que le groupe Agco a pu se montrer le plus satisfait. Les ventes du groupe y ont progressé de 21,8 % en 2013. Que ce soit en Argentine ou au Brésil les demandes en tracteurs de forte puissance, en pulvérisateurs ou en équipements de stockage se sont montrées vives. Le secteur EAME, c'est-à-dire Europe-Afrique et Moyen- Orient, a lui aussi progressé d'un honorable 5,7 %. Les capacités de production améliorées de l'usine Fendt de Marktoberdorf se sont révélées bienvenues pour accompagner cette croissance. Les ventes soutenues en Allemagne et en France ont compensé la faiblesse de l'Europe centrale et orientale. Pour 2014, le groupe s'inquiète que des prix de produits agricoles plus contenus pèsent sur la demande. L'année nouvelle devrait être marquée par la poursuite des investissements. Une augmentation de 15 M$ a ainsi été budgétée dans les développements de nouveaux produits, notamment la plate-forme mondiale multimarque Centurion de tracteurs de 55 à 130 chevaux construits autour de composants standardisés. Leur production devrait démarrer en 2014. Par ailleurs, une enveloppe de 10 M$ a été prévue pour accompagner la mise en route des activités chinoises. Martin Richenhagen, le P.-d.g. du groupe note : « En 2013, nous avons généré plus de 400 M$ de liquidités tout en assurant d'importants investissements dans la productivité de nos usines, dans des nouveaux produits ou les exigences de Tier 4. Cela devrait nous permettre de poursuivre nos projets pour améliorer nos technologies et nos capacités de production tout en redistribuant des dividendes à nos actionnaires. » Exercice 2013 Ventes : 10,78 Md$ (+ 8,3 %) Bénéfices : 597,2 M$ (+ 75,1 M$) 4e trimestre  2013 Ventes : 2,8 Md$ (+ 5,8 %) Bénéfices : 139,3 (+36,8 M$)

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Travail du sol

Un repreneur pour Rabe

Lutte incendie

Un cuve frontale Arland pour lutter contre le feu

Tracteur

Le confort accru sur les Massey Ferguson 3700 AL

Automoteur d'épandage

Le Claas Xerion qui voulait être automoteur

Elevage

Une pompe à eau Ukal Elevage

Récolte des fourrages

Une faucheuse frontale Kuhn Compacte et légère

Récolte

Un pick-up MacDon PW8 de 4,5 m

Fertilisation

La pince Yara N-Tester devient connectée

Elevage Biologique

« J’élabore à la ferme mes fromages au lait biologique »